Profil de projet — Favoriser une croissance économique durable par la participation des femmes à l'économie



Aperçu 

CA-3-A034014001
10 000 000 $
Gouvernement des Pays-Bas - Ministère des Affaires étrangères
2010-04-26 - 2017-03-31
Finalisation
Affaires mondiales Canada
NGM Amériques

Pays / région 

• Bolivie (100,00%)

Secteur 

• Éducation secondaire : Formation professionnelle (11330) (15,00%)
• Éducation post-secondaire : Formation technique supérieure de gestion (11430) (15,00%)
• Gouvernement et société civile, général : Décentralisation et soutien aux administrations infranationales (15112) (25,00%)
• Banques et services financiers : Éducation/formation, banque et services financiers (24081) (15,00%)
• Agriculture : Éducation et formation dans le domaine agricole (31181) (10,00%)
• Artisanat :
Artisanat (32140) (10,00%)
Industrie textile, cuirs et produits similaires (32163) (10,00%)

Marqueur politique 

• Égalité entre les sexes (objectif principal)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (objectif significatif)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (objectif significatif)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (activité non orientée)
• Questions touchant les jeunes (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (objectif significatif)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)

Description 

Le Canada contribue à un projet conjoint avec lesPays Bas qui a pour but de renforcer les capacités des femmes en Bolivie. La contribution du Canada vise à augmenter l’accès et le contrôle des ressources naturelles et productives (p.ex. marchés, propriété, crédit, technologie), l’accès à l’emploi, ainsi que de renforcer les compétences des femmes dans le processus décisionnel au niveau des secteurs public et privé ainsi que la société civile. Il est attendu que les résultats du projet soient principalement atteints en investissant dans la formation, les services de soutien appropriés et les activités génératrices de revenus pour les femmes.

Résultats escomptés 

s.o.

Résultats atteints 

Parmi les résultats obtenus jusqu’en mars 2016 : 1) 14 201 femmes ont reçu des cours de leadership, de gestion et de prise de décisions; 2) 18 252 femmes ont reçu une formation sur la génération de revenus et des sujets connexes; 3) 6 374 femmes ont eu accès au crédit, aux marchés, à des terres et à de meilleures possibilités de revenus; 4) 1 925 unités économiques (telles que des petites entreprises et des coopératives) dirigées par des femmes ont affiché une augmentation de leurs revenus, attribuable à des activités de projets, du moins en partie; 5) au moins 7 086 femmes ont amélioré leurs compétences en production artisanale et dans les métiers techniques (y compris des métiers non traditionnels tels que la construction) ainsi que leurs connaissances des stratégies d’affaires. Ces femmes sont mieux en mesure de participer aux activités entrepreneuriales et ont amélioré leur accès au marché du travail; 6) au moins 1 337 femmes occupant des postes dans le secteur public (conseillères municipales, mairesses et membres de l’assemblée législative) et 2 959 femmes d’organisations de la société civile ont reçu une formation sur les compétences en leadership, en gestion et en prise de décisions et, par conséquent, elles sont maintenant mieux outillées pour s’acquitter des fonctions de leur poste et ont amélioré leurs perspectives professionnelles; 7) 3 406 fournisseurs de services publics et privés (policiers, fonctionnaires et travailleurs communautaires) et 2 970 décideurs ont reçu une formation sur la Loi 348 et le droit à une vie sans violence , y compris la prestation de services aux femmes, aux hommes et aux adolescents; 8) des organisations partenaires ont présenté 72 propositions aux décideurs en vue d’améliorer le cadre normatif, la prévention de la violence et la prestation de services aux victimes. Par l’entremise de plusieurs partenaires, ce projet a contribué à l’adoption de la loi 348 visant à garantir aux femmes une vie sans violence et de la Loi sur l’identité de genre adoptée en mai 2016 permettant aux personnes transgenres de changer de nom, de sexe et leur photo sur les documents officiels et privés.

Budget et dépenses 


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Pourcentages des pays par secteur
Type de financement Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Type de collaboration Bilatéral
Type d'aide Interventions de type projet
Date de modification :