Profil de projet — Programme d'aide dans les régions frontalières de la Birmanie : Renforcer le capital social

Télécharger le profil de projet :

Aperçu

Aperçu

Programme d'aide dans les régions frontalières de la Birmanie : Renforcer le capital social - Aperçu
CA-3-A034976001
15 746 269 $
Inter Pares (CA-CRA_ACR-2118971100)
2010-04-01 - 2015-12-31
Finalisation
Pays / région • Myanmar (100,00%)
Secteur • Santé, général
Politique de la santé et gestion administrative (12110) (3,00%)
• Santé, général
Éducation et formation médicales (12181) (4,00%)
• Santé de base
Soins et services de santé de base (12220) (7,00%)
• Santé de base
Nutrition de base (12240) (2,00%)
• Santé de base
Lutte contre les maladies infectieuses (12250) (4,00%)
• Politique en matière de population/santé et fertilité
Soins en matière de fertilité (13020) (15,00%)
• Gouvernement et société civile, général
Participation démocratique et société civile (15150) (6,00%)
• Gouvernement et société civile, général
Médias et liberté de l'information (15153) (5,00%)
• Gouvernement et société civile, général
Droits de la personne (15160) (7,00%)
• Prévention et règlement des conflits, paix et sécurité
Dispositifs civils de construction de la paix, et de prévention et de règlement des conflits (15220) (5,00%)
• Protection de l'environnement, général
Politique de l'environnement et gestion administrative (41010) (1,00%)
• Protection de l'environnement, général
Diversité biologique (41030) (1,00%)
• Protection de l'environnement, général
Éducation et formation environnementales (41081) (3,00%)
• Protection de l'environnement, général
Recherche environnementale (41082) (1,00%)
• Aide alimentaire à des fins de développement/aide à la sécurité alimentaire
Programmes de sécurité et d'aide alimentaire (52010) (15,00%)
• Intervention d'urgence
Assistance matérielle et services d'urgence (72010) (16,00%)
• Intervention d'urgence
Coordination des secours et services de soutien et de protection (72050) (5,00%)
Marqueur politique • Égalité entre les sexes (objectif significatif)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (objectif significatif)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (objectif significatif)
• Questions touchant les enfants (objectif significatif)
• Questions touchant les jeunes (objectif significatif)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
Description et résultats

Description

Ce projet contribue au développement des organisations de la société civile et au renforcement de leurs capacités à identifier les besoins, à fournir des services et à défendre les intérêts des personnes déplacées vulnérables. L'accent est mis sur la participation des groupes ethniques et des femmes. Parmi les activités, mentionnons : la fourniture d'une aide humanitaire aux réfugiés birmans vivant dans des camps de réfugiés en Thaïlande; la fourniture de soins de santé primaires essentiels (y compris des soins de santé maternelle et infantile) aux personnes déplacées dans les régions frontalières de la Birmanie; des activités de recherche, de défense et d'intervention, et de renforcement des capacités de la société civiles sur des questions touchant le genre et la violence contre les femmes, la dégradation de l'environnement, les déplacements forcés, les droits de la personne, la toxicomanie et les médias indépendants. Ce projet met à contribution des organisations birmanes basées en Thaïlande, au Bangladesh, en Inde, Malaisie et en Chine. Les agences d’exécutions locales incluent le Thailand-Burma Border Consortium (un consortium de la frontière birmano-thaïlandaise) et la clinique Mae Tao.

Résultats atteints

Parmi les résultats obtenus jusqu’au 31 décembre 2013 : 1) des denrées et produits non alimentaires essentiels ont été fournis en 2013 à quelque 119 000 réfugiés birmans en Thaïlande; depuis 2010, 165 633 réfugiés au total en ont bénéficié en Thaïlande (94 497 pendant toute la période, 45 275 pendant trois ans, 15 861 pendant deux ans et environ 10 000 pendant un an); 2) 14 partenaires du secteur de la santé ont traité plus de 314 000 cas en 2013, soit un total de 1 322 657 cas depuis 2010; 3) 2 169 travailleurs de la santé ont reçu une formation en 2013, de sorte que 8 602 personnes au total ont été formées depuis 2010; 4) l’effectif de travailleurs de la santé formés s’est accru de 9,3 % en 2013, et de 29 % globalement depuis 2010. En conséquence, les collectivités birmanes, y compris les réfugiés, les personnes déplacées à l’intérieur du pays et les migrants ont un meilleur accès aux services de base, tels que la nourriture, un abri et des soins de santé. Grâce à la formation et au soutien technique, plus de 60 organisations de la société civile ont amélioré leur capacité d’avoir accès à des renseignements, de faire de la recherche ainsi que de consigner et de diffuser de l’information sur les enjeux environnementaux et de développement, les droits de la personne et les droits des femmes. Le travail de ces organisations contribue par ailleurs à la sensibilisation du public et à l’amélioration de l’accès à l’information. En 2013, le gouvernement a approuvé l’accréditation de cinq partenaires du milieu des médias, ce qui leur a permis de publier et de distribuer des journaux dans leur État respectif. Ces partenaires ont également accompli un travail de sensibilisation et ont contribué à l’unité nationale en organisant la première conférence sur les médias ethniques, à Rangoon, à laquelle ont pris part des fonctionnaires, des journalistes de Rangoon et des participants issus de la société civile et de partis politiques ethniques. Les organisations appuyées par ce projet contribuent à l’élaboration des politiques nationales en Birmanie. Des représentants de deux partenaires du projet ont en outre été choisis pour faire partie d’un comité directeur national qui collabore avec le gouvernement afin d’améliorer la transparence et la gestion responsable en ce qui concerne les revenus tirés des ressources naturelles.

Finances

Finances


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Date de la transaction Type Valeur
25-09-2015 Déboursé 100 000 $
Pourcentages des pays par secteur
Information reliée

Information reliée

Programme d'aide dans les régions frontalières de la Birmanie : Renforcer le capital social - Information reliée
Liens reliés
Site web du partenaire — Inter Pares
Divulgation proactive
Affaires mondiales Canada
OGM de l'Asie
Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Bilatéral
Interventions de type projet
Légende

Les cercles colorés indiquent le nombre de points de repère à proximité. D’un simple clic sur le cercle vous changez d’échelle pour accéder à l’information sur les projets.

2 à 9 points de repère 10 à 99 points de repère 100 à 999 points de repère 1 000 à 9 999 points de repère
Point de repère


Note : La Banque de projets donne accès aux données publiées par Affaires mondiales Canada selon le standard de l’Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA). Elle n'est pas conçue pour des fins de rapports officiels, mais pour fournir des renseignements sur les projets internationaux passés et actuels.

Date de modification: