Profil de projet — Renforcer les capacités des travailleurs de la santé de première ligne pour améliorer la santé

Télécharger le profil de projet :

Aperçu

Aperçu

Renforcer les capacités des travailleurs de la santé de première ligne pour améliorer la santé - Aperçu
CA-3-A035024001
15 000 000 $
OMS - Organisation mondiale de la Santé (XM-DAC-41143)
2014-03-07 - 2021-01-31
Finalisation
Pays / région • Nigéria (100,00%)
Secteur • Santé, général
Politique de la santé et gestion administrative (12110) (30,00%)
• Santé de base
Formation de personnel de santé (12281) (55,00%)
• Politique en matière de population/santé et fertilité
Formation de personnel en matière de population et de santé et fertilité (13081) (15,00%)
Marqueur politique • Égalité entre les sexes (objectif significatif)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (objectif significatif)
• Désertification (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Questions touchant les jeunes (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
Description et résultats

Description

Ce projet vise à améliorer la santé des nouveau-nés, des enfants, des femmes et des hommes dans les États de Bauchi et de Cross River et réduire la mortalité. Le projet cherche à accroître la quantité et la compétence des travailleurs de la santé de première ligne, tels que les sages-femmes, les infirmières et les travailleurs de santé communautaire, afin d'améliorer la prestation des services de santé maternelle, néonatale et infantile pour rejoindre 1,9 millions de femmes enceintes et de mères et 1,7 millions d'enfants de moins de cinq ans. Il vise également à renforcer les capacités du ministère de la Santé du Nigéria à soutenir les États dans le respect des normes sanitaires nationales. Le projet cherche également à réduire la charge globale de morbidité des États de Bauchi et de Cross River. Les activités du projet incluent : i) accroître la capacité de 11 établissements de formation de former un nombre adéquat de travailleurs de la santé de première ligne qualifiés ; ii) accroître les compétences des ministères de la Santé, des associations professionnelles et des organismes de réglementation afin de mieux gérer l’ensemble des effectifs de la santé de première ligne; iii) améliorer les compétences des ministères de la Santé à élaborer, mettre en œuvre et gérer des politiques et des programmes de santé fondés sur des données probantes, pour une meilleure mobilisation et une meilleure gestion du personnel de santé de première ligne, tout en assurant la durabilité des approches. Le projet est réalisé en collaboration avec le Population Council et le Global Health Workforce Alliance.

Résultats escomptés

Les résultats intermédiaires escomptés pour ce projet incluent : i) amélioration de la disponibilité des travailleurs de la santé de première ligne qualifiés et productifs; ii) augmentation de l'utilisation des politiques, des stratégies et des plans fondées sur des données probantes, qui répondent aux besoins différents des femmes et des hommes pour gérer le personnel de santé; iii) amélioration des partenariats et de la coordination pour la mobilisation des ressources à long-terme pour les effectifs de la santé.

Résultats atteints

Parmi les résultats obtenus jusqu'à la fin du projet (janvier 2021) : 1) 7 179 agents de soins de santé primaires (dont 4 387 femmes) ont été formés pour fournir des services de santé de qualité à leurs communautés; 2) 11 établissements de formation en santé dans les États de Bauchi et de Cross River ont obtenu une accréditation complète ou partielle pour former des infirmières, des sages-femmes et d’autres agents de santé de première ligne; 3) le projet a amélioré le recrutement d’agents de santé de première ligne et leur déploiement là où on a le plus besoin d’eux au niveau national et dans les États de Bauchi et de Cross River, en mettant en place un registre du personnel de santé (« Health Workforce Registry ») et des systèmes d’information sur les indicateurs de la charge de travail et des besoins en personnel (« Workload Indicators of Staffing Needs »), et 417 gestionnaires de santé et de données du gouvernement fédéral et des États (dont 130 femmes) ont été formés pour utiliser ces systèmes de gestion de l’information; 4) les politiques, stratégies et plans annuels en matière de ressources humaines pour la santé ont été renforcés au niveau national et dans les États de Bauchi et de Cross River, permettant aux gouvernements d’être mieux outillés pour fournir au maximum de bénéficiaires des services de santé tenant compte des besoins tant des hommes que des femmes.

Finances

Finances


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Pourcentages des pays par secteur
Information reliée

Information reliée

Renforcer les capacités des travailleurs de la santé de première ligne pour améliorer la santé - Information reliée
Liens reliés
Site web du partenaire — OMS - Organisation mondiale de la Santé
Divulgation proactive
Affaires mondiales Canada
WGM Afrique
Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Bilatéral
Contributions à des programmes ou fonds à objectif spécifique gérés par des partenaires d'exécution
Légende

Les cercles colorés indiquent le nombre de points de repère à proximité. D’un simple clic sur le cercle vous changez d’échelle pour accéder à l’information sur les projets.

2 à 9 points de repère 10 à 99 points de repère 100 à 999 points de repère 1 000 à 9 999 points de repère
Point de repère


Note : La Banque de projets donne accès aux données publiées par Affaires mondiales Canada selon le standard de l’Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA). Elle n'est pas conçue pour des fins de rapports officiels, mais pour fournir des renseignements sur les projets internationaux passés et actuels.

Date de modification: