Profil de projet — Gestion intégrée des risques liés aux catastrophes

Télécharger le profil de projet :

Aperçu

Aperçu

Gestion intégrée des risques liés aux catastrophes - Aperçu
CA-3-A035121001
10 000 000 $
Banque asiatique de développement (46004)
2013-03-04 - 2020-10-31
Actif
Pays / région • Extrême-Orient, régional (100,00%)
Secteur • Protection de l'environnement, général
Politique de l'environnement et gestion administrative (41010) (50,00%)
• Prévention des catastrophes et préparation à leur survenue
Prévention des conflits et préparation à leur survenue (74010) (50,00%)
Marqueur politique • Égalité entre les sexes (objectif significatif)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (objectif principal)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (objectif significatif)
• Adaptation au changement climatique (objectif significatif)
• Questions urbaines (objectif significatif)
• Partenariat pour la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants (PMNCH) (activité non orientée)
Description et résultats

Description

Ce projet a pour but de réduire les incidences des catastrophes sur les populations vulnérables en Asie du Sud Est en fournissant un appui aux gouvernements et à la société civile de manière à ce qu’ils puissent gérer et atténuer les risques liés aux catastrophes. En outre, le projet vise également à appuyer la croissance économique et à conserver les progrès déjà réalisés en matière de développement dans la région. Le projet établit un fonds d’affectation spéciale pour la gestion intégrée des risques liés aux catastrophes afin d’appuyer l’élaboration de stratégies et d’outils novateurs pour la gestion des risques liés aux catastrophes. Le fonds, administré par la Banque asiatique de développement, a également pour but d’accroître la coopération régionale et la capacité en matière de gestion des risques. Le projet fournit un appui dans trois grands domaines : i) atténuation des risques liés aux catastrophes et augmentation de la résilience des personnes et des collectivités aux catastrophes; ii) adaptation au changement climatique, ce qui comprend l’intégration de stratégies viables et souples aux initiatives actuelles de gestion des risques liés aux catastrophes et iii) développement du financement du risque lié aux catastrophes, y compris l’assurance. Les activités du projet comprennent : i) tenir des ateliers sur la gestion locale des risques liés aux catastrophes; ii) concevoir des solutions de financement du risque, y compris des régimes d’assurance, afin d’aider les personnes, particulièrement les femmes et les pauvres, à réduire les incidences financières des catastrophes; et iii) communiquer à d’autres organisations régionales des renseignements et des pratiques exemplaires en matière d’atténuation des risques liés aux catastrophes.

Résultats escomptés

Parmi les résultats intermédiaires escomptés de ce projet : i) meilleure prise en compte des enjeux communautaires, dont l’égalité entre les sexes, dans les politiques, les plans et les programmes de réduction des risques liés aux catastrophes; ii) efficacité accrue des mécanismes de coopération régionale en matière de risques liés aux catastrophes en Asie du Sud-Est, mécanismes qui répondent aux besoins des collectivités vulnérables, en mettant l’accent sur les besoins des femmes, des garçons et des filles.

Résultats atteints

Parmi les résultats obtenus jusqu'en mars 2018 : 1) le soutien accordé à la création d’outils essentiels tels que : a) des cadres nationaux pour accroître la résilience des collectivités en cas de catastrophe au Myanmar; b) une méthodologie d’analyse des budgets pour la gestion des risques de catastrophe en République démocratique populaire lao (RDP - ou Laos) et en Thaïlande; c) des lignes directrices sur la protection sociale dans la région de l’ANASE; d) des lignes directrices sur la résilience pour les organisations féminines communautaires en Indonésie, aux Philippines et au Myanmar; e) la création d’une base de données nationale sur les pertes et les dommages dus aux catastrophes au Cambodge, en RDP lao et au Myanmar; 2) ces outils essentiels ont aidé à améliorer la compréhension de questions clés concernant la gestion des catastrophes chez les fonctionnaires du gouvernement, à accroître l’offre et la mobilisation de ressources financières supplémentaires d’environ 656 millions de dollars US pour des programmes destinés à : a) renforcer la résilience des petites et moyennes entreprises (PME) aux Philippines – 200 M$ US; b) procurer une assurance aux villes en cas de catastrophe dans les Philippines – 100 M$ US; c) gérer et atténuer les risques de sécheresse dans la sous-région du Grand Mékong au Vietnam – 60 M$ US; d) renforcer la résilience des villes du corridor bordant la sous région du Grand Mékong au Cambodge, en RDP lao et au Vietnam, en cas de catastrophe – 296 M$ US; 3) renforcer les capacités d’organisations féminines communautaires; 4) procurer un soutien direct à la concrétisation de cinq priorités du programme de travail (sensibiliser aux risques; construire en prenant la sécurité en compte; progresser; se redresser et diriger) des huit définies dans l’Acco (ASEAN Agreement on Disaster Management and Emergency Response - AADMER).

Finances

Finances


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Pourcentages des pays par secteur
Information reliée

Information reliée

Gestion intégrée des risques liés aux catastrophes - Information reliée
Liens reliés
Divulgation proactive
Affaires mondiales Canada
OGM de l'Asie
Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Bilatéral
Contributions à des programmes ou fonds à objectif spécifique gérés par des organisations internationales (multilatérales, ONGI)
Légende

Les cercles colorés indiquent le nombre de points de repère à proximité. D’un simple clic sur le cercle vous changez d’échelle pour accéder à l’information sur les projets.

2 à 9 points de repère 10 à 99 points de repère 100 à 999 points de repère 1 000 à 9 999 points de repère
Point de repère


Note : La Banque de projets donne accès aux données publiées par Affaires mondiales Canada selon le standard de l’Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA). Elle n'est pas conçue pour des fins de rapports officiels, mais pour fournir des renseignements sur les projets internationaux passés et actuels.

Date de modification: