Profil de projet — Formation des sage-femmes au Soudan du Sud

Télécharger le profil de projet :

Aperçu

Aperçu

Formation des sage-femmes au Soudan du Sud - Aperçu
CA-3-A035358001
19 484 700 $
UNFPA - Fonds des Nations Unies pour la population (XM-DAC-41119)
2012-03-28 - 2016-03-31
Fermé
Pays / région • Soudan du Sud (100,00%)
Secteur • Santé, général
Politique de la santé et gestion administrative (12110) (7,00%)
• Politique en matière de population/santé et fertilité
Soins en matière de fertilité (13020) (0,00%)
• Politique en matière de population/santé et fertilité
Planification familiale (13030) (0,00%)
• Politique en matière de population/santé et fertilité
Formation de personnel en matière de population et de santé et fertilité (13081) (93,00%)
Marqueur politique • Égalité entre les sexes (objectif significatif)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (objectif significatif)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Questions touchant les jeunes (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
Description et résultats

Description

Le projet vise à réduire le nombre de décès chez les mères et les nouveau-nés au Soudan du Sud en offrant aux femmes un meilleur accès à des services de soins de haute qualité prodigués par des sages-femmes. Le projet consiste principalement à former des sages-femmes, des infirmières et d’autres travailleurs de la santé dans quatre établissements nationaux de formation en santé à travers le pays. Le projet vise également la mise en œuvre d’un programme de formation en sage-femmerie, l’amélioration des installations de formation, l’obtention de l’équipement requis, le renforcement des capacités du corps professoral et de l’administration des institutions pour enseigner et gérer le nouveau programme en sage-femmerie. Il renforce la capacité du ministère de la Santé afin qu’il puisse gérer et réglementer l’éducation des sages-femmes. En tout, il est prévu que 540 travailleurs de la santé, dont 315 sages-femmes, obtiennent un diplôme au cours du projet. Il est attendu également que plus de 20 000 bébés soient mis au monde par une sage-femme ou une étudiante sage-femme au cours du projet. Le projet s’inscrit dans l’engagement du Canada à l’égard de la santé des mères, des nouveau­nés et des enfants.

Résultats escomptés

Les résultats intermédiaires escomptés de ce projet comprennent: un nombre accru de femmes enceintes accompagnées par un sage-femme qualifiée ou un autre professionnel des soins de santé ayant les compétences nécessaires pour pratiquer des accouchements, y compris des soins obstétricaux; un environnement plus propice assurant une plus grande disponibilité, accessibilité et utilisation des soins de maternité de qualité offerts par du personnel qualifié, y compris des services de soins obstétricaux et néonatals pour les femmes enceintes.

Résultats atteints

Les résultats obtenus à la fin du projet (mars 2016) incluent : 1) 242 agents de santé (dont 142 femmes), y compris 183 sages-femmes (dont 119 femmes), qui ont obtenu leur diplôme des quatre instituts des sciences de la santé/instituts nationaux de formation sanitaire et contribuent désormais à répondre aux besoins considérables en services de santé maternelle et néonatale dans tout le Soudan du Sud; 2) 230 sages-femmes et étudiants en soins infirmiers (dont 159 femmes) sont actuellement inscrits dans les quatre instituts des sciences de la santé; 3) des bourses ont été accordées à 33 médecins et cliniciens (dont 6 femmes) pour poursuivre leur formation en obstétrique et en gynécologie, y compris en soins d’urgence et en anesthésie. Une fois le programme terminé, ces travailleurs de la santé fourniront des services cliniques spécialisés et un enseignement de qualité aux cliniciens et aux médecins; 4) un programme national de baccalauréat en soins obstétricaux d’urgence a été élaboré à l’Université de Juba, et 26 étudiants (dont 4 femmes) ont commencé le programme en 2016; 5) des parturiologues (comme les sages-femmes) ont assisté à 59,1 % des naissances qui se sont produites dans les établissements de santé; 6) les quatre instituts des sciences de la santé étaient équipés de bibliothèques, laboratoires et départements informatiques ainsi que de locaux et de salles de classe. Ces résultats ont permis à plus de femmes enceintes d’être examinées par une sage-femme qualifiée ou un autre professionnel de la santé ayant des compétences de sage-femme, y compris en soins obstétricaux et néonatals d’urgence. Ils ont aussi permis d’offrir un environnement propice qui permet une disponibilité et une utilisation accrues des soins de maternité spécialisés de qualité, y compris des services de soins obstétricaux et néonatals aux femmes enceintes, et un meilleur accès à ceux-ci.

Finances

Finances


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Pourcentages des pays par secteur
Information reliée

Information reliée

Formation des sage-femmes au Soudan du Sud - Information reliée
Liens reliés
Site web du partenaire — UNFPA - Fonds des Nations Unies pour la population
Divulgation proactive
Affaires mondiales Canada
WGM Afrique
Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Bilatéral
Contributions à des programmes ou fonds à objectif spécifique gérés par des partenaires d'exécution
Légende

Les cercles colorés indiquent le nombre de points de repère à proximité. D’un simple clic sur le cercle vous changez d’échelle pour accéder à l’information sur les projets.

2 à 9 points de repère 10 à 99 points de repère 100 à 999 points de repère 1 000 à 9 999 points de repère
Point de repère


Note : La Banque de projets donne accès aux données publiées par Affaires mondiales Canada selon le standard de l’Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA). Elle n'est pas conçue pour des fins de rapports officiels, mais pour fournir des renseignements sur les projets internationaux passés et actuels.

Date de modification: