Profil de projet — Renforcer le mouvement pour mettre fin au mariage d'enfants



Aperçu 

CA-3-D000550001
20 000 000 $
UNICEF - Fonds des Nations Unies pour l'enfance (41122)
2014-03-28 - 2017-03-30
Fermé
Affaires mondiales Canada
MFM Enjeux Mondiaux & Développement

Pays / région 

• Bangladesh (13,33%)
• Yémen (13,33%)
• Ghana (13,33%)
• Éthiopie (13,33%)
• Zambie (13,33%)
• Burkina Faso (13,33%)
• Afrique, régional (20,02%)

Secteur 

• Autres multisecteurs : Aide plurisectorielle (43010) (100,00%)

Marqueur politique 

• Égalité entre les sexes (objectif principal)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (activité non orientée)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (objectif significatif)
• Questions touchant les jeunes (objectif significatif)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)

Description 

Ce projet vise à réduire le mariage d’enfants, le mariage précoce et le mariage forcé en mobilisant un soutien politique vigoureux, des ressources supplémentaires, de meilleurs programmes et en favorisant un suivi amélioré des progrès visant à enrayer le problème. Il se déroule dans des pays qui s’emploient de longue date à retarder le mariage et qui sont en passe d’intensifier leur action, de même que dans les pays qui ne sont pas rendus aussi loin, mais qui sont susceptibles de faire davantage. Parmi les activités du projet : 1) aider les acteurs nationaux à dresser ou à améliorer des plans assortis des ressources nécessaires pour mettre fin au mariage d’enfants; 2) aider les législateurs à élaborer des lois sur le mariage d’enfants, le mariage précoce et le mariage forcé qui sont axées sur les droits de la personne; 3) inciter les intervenants, y compris les dirigeants religieux, les enseignants, les professionnels de la santé, les professionnels de la protection des enfants, les militaires et les policiers à préconiser la fin du mariage précoce, du mariage forcé et du mariage d’enfants dans leurs collectivités; 4) concevoir de meilleures mesures pour évaluer le taux de mariage d’enfants dans les divers pays; 5) organiser des échanges Sud-Sud pour améliorer les démarches globales visant à mettre fin au mariage d’enfants, au mariage précoce et au mariage forcé dans tous les pays. Le mariage d’enfants, le mariage précoce et le mariage forcé menacent la vie et l’avenir des jeunes filles dans de nombreux pays à l’échelle mondiale. Le Canada est déterminé à intensifier ses efforts internationaux pour mettre un terme au mariage d’enfants, au mariage précoce et au mariage forcé aux quatre coins de la planète.

Résultats escomptés 

Les résultats intermédiaires escomptés dans le cadre de ce projet comprennent ce qui suit : 1) volonté politique accrue et ressources suffisantes engagées par les gouvernements au Bangladesh, au Burkina Faso, en Éthiopie, au Ghana, au Yémen et en Zambie afin d’y réduire le mariage d’enfants, le mariage précoce et le mariage forcé; 2) programmation multisectorielle et coordonnée améliorée que les gouvernements et la société civile mettent en œuvre à l’échelon du pays et de la collectivité pour enrayer le mariage d’enfants, le mariage précoce et le mariage forcé; 3) recours accru aux données probantes sur la programmation et à la coopération Sud-Sud par les gouvernements et la société civile à l’échelon national, régional/continental et mondial pour mettre un terme au mariage d’enfants, au mariage précoce et au mariage forcé.

Résultats atteints 

s.o.

Budget et dépenses 


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Pourcentages des pays par secteur
Type de financement Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Type de collaboration Bilatéral
Type d'aide Contributions à des programmes ou fonds à objectif spécifique gérés par des partenaires d'exécution
Date de modification :