Profil de projet — Amélioration de l'environnement sanitaire pour les mères et les enfants au Mali



Aperçu 

CA-3-D000832001
19 547 463 $
CCISD - Centre de coopération internationale en santé et développement (CA-CRA_ACR-3892605882)
2015-03-31 - 2020-03-31
Fermé
Affaires mondiales Canada
WGM Afrique

Pays / région 

• Mali (100,00%)

Secteur 

• Infrastructure pour la santé de base :
Infrastructure pour la santé de base (12230) (20,00%)
Lutte contre les maladies infectieuses (12250) (20,00%)
• Politique en matière de population/santé et fertilité : Formation de personnel en matière de population et de santé et fertilité (13081) (10,00%)
• Approvisionnement en eau potable - dispositifs de base :
Approvisionnement en eau potable - dispositifs de base (14031) (25,00%)
Assainissement - dispositifs de base (14032) (25,00%)

Marqueur politique 

• Égalité entre les sexes (objectif significatif)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (objectif principal)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (objectif significatif)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (objectif principal)
• Questions touchant les jeunes (objectif principal)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)

Description 

Le projet vise à améliorer l’accès des Maliens à des services de santé de base de qualité, respectueux de l’environnement et qui répondent à leurs besoins, particulièrement à ceux des femmes, des nouveau-nés, des enfants et des jeunes. Il se concentre sur les régions de Kayes, Ségou et Sikasso et cherche à fournir, annuellement, un accès à des soins de qualité à environ 900 000 femmes en âge de procréer, soit 46 % de la population ciblée. Le projet fournit un soutien à près de 150 centres de santé locaux pour améliorer leur infrastructure sanitaire et le traitement de déchets biomédicaux. Parmi les activités : 1) appuyer les autorités régionales pour l’intégration effective des bonnes pratiques de gestion sanitaire dans les stratégies de santé publique; 2) accompagner les institutions maliennes dans la construction ou réhabilitation durable d’environ 150 infrastructures d’approvisionnement des centres de santé en eau (forage, réseau, adductions) et des points d’accès à l’eau potable (lavabos, lave-mains et douches dans les salles de soins et d’accouchement); 3) élaborer des plans d’entretien et de maintenance des infrastructures et équipement; 4) former 450 membres du personnel d’entretien aux normes d’hygiène et à l’élimination des déchets biomédicaux (transport, entreposage et utilisation des fosses et incinérateurs); 5) sensibiliser les usagers à la promotion de l’hygiène et aux bonnes pratiques environnementales; 6) former les techniciens à l’hygiène et à la maintenance courante des points d’eau et des latrines, en tenant compte des besoins spécifiques des mères et des enfants, 7) former les cadres, le personnel soignant et 33 formateurs régionaux en matière d’hygiène et de gestion et tri sélectif des déchets biomédicaux; et 8) équiper 150 centres de santé de systèmes d’énergie solaire et assurer leur durabilité. Ce projet fait partie de l'engagement du Canada à l'égard de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants.

Résultats escomptés 

Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) environnement sanitaire amélioré des centres de santé pour les populations des régions de Kayes, Ségou et Sikasso, notamment pour les femmes et les enfants; 2) directions régionales de la santé renforcées et habilitées à coordonner efficacement les interventions liées à l’hygiène et l’assainissement, intégrant les exigences environnementales et l’égalité femmes-hommes; 3) centre de santé renforcés dans leur capacité à offrir des services dans un environnement sain, sécuritaire et adapté.

Résultats atteints 

Parmi les résultats obtenus jusqu'en mars 2018, notons les suivants : 1) 55 centres de santé (CS) sur 93 ont été dotés d’un point d’eau potable et de dispositifs fonctionnels de lavage des mains dans les unités de soins, d’aires de lavage et de latrines fonctionnelles séparées (femmes, hommes) et adaptées aux besoins des mères et des enfants; 2) 51 694 usagers (patients et accompagnants, femmes, hommes et enfants) ont été sensibilisés à l’utilisation appropriée des points d’eau, des lave-mains latrines et des aires de lavage dans 93 centres de santé; 3) 92 centres de santé disposent d’un système d’énergie solaire fonctionnel; 4) 191 agents et agentes d’entretien ont été formés à l’hygiène et à la maintenance des points d’eau et des latrines dans les 93 CS; 5) les responsables de 75 CS ont été formés à la gestion des déchets biomédicaux conformément aux normes maliennes et internationales et disposent d’un plan de gestion des déchets biomédicaux; 6) 224 acteurs locaux participant au projet ont pris part à l’élaboration des plans de gestion des déchets biomédicaux; 7) l’environnement sanitaire des 93 CS a été assaini par la sécurisation des fosses à déchets et des équipements ainsi que par l’implantation d’un système de traitement des déchets biomédicaux; 8) des campagnes de sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiène et de gestion des déchets biomédicaux ont été conçues et réalisées dans chacun des 93 CS, avec la participation des comités de femmes utilisatrices des services de santé; 9) 223 prestataires de soins ont été formés aux bonnes pratiques d’hygiène et au tri sélectif à la source des déchets biomédicaux et 10) grâce à l’appui fourni aux Directions régionales de la santé, les Plans opérationnels développés par les régions de Sikasso, Ségou et Kayes intègrent les bonnes pratiques en matière d’eau-hygiène-assainissement et de gestion des déchets biomédicaux dans les stratégies de santé.

Budget et dépenses 


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Date de la transaction Type Valeur
15-09-2020 Déboursé 975 920 $
Pourcentages des pays par secteur
Type de financement Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Type de collaboration Bilatéral
Type d'aide Interventions de type projet
Date de modification :