Profil de projet — Vision Mondiale Canada – Stages PSIJ 2015-2016

Télécharger le profil de projet :

Aperçu

Aperçu

Vision Mondiale Canada – Stages PSIJ 2015-2016 - Aperçu
CA-3-D001042001
89 600 $
Vision Mondiale Canada (CA-CRA_ACR-3119304855)
2015-07-15 - 2016-03-31
Fermé
Pays / région • Malawi (20,00%)
• Laos (80,00%)
Secteur • Éducation de base
Éducation pour une meilleure qualité de vie pour les jeunes et les adultes (11230) (20,00%)
• Santé de base
Nutrition de base (12240) (40,00%)
• Gouvernement et société civile, général
Droits de la personne (15160) (40,00%)
Marqueur politique • Égalité entre les sexes (objectif significatif)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (objectif significatif)
• Questions touchant les enfants (objectif significatif)
• Questions touchant les jeunes (objectif significatif)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
Description et résultats

Description

Ce projet fait partie du Programme de stages pour les jeunes (PSIJ) du Ministère des Affaires étrangères, Commerce et Développement (MAECD), financé par la Stratégie emploi jeunesse (SEJ) du gouvernement du Canada, sous le volet Objectif carrière. Le PSIJ vise à offrir aux jeunes Canadiens titulaires d’un diplôme postsecondaire la possibilité d’acquérir une expérience professionnelle en participant au développement international, nécessaire pour amorcer une carrière réussie. Vision Mondiale Canada offre à cinq stagiaires la possibilité de travailler dans trois pays, soit au Bangladesh, au Laos et au Malawi pour un an. Les stagiaires travaillent dans les domaines prioritaires pour assurer l’avenir des enfants et des jeunes, la protection et la défense des droits de l’enfant, et la sécurité alimentaire axée sur la santé et la nutrition. Au Bangladesh, ils participent aux projets d’appui à la protection de la santé et de l’alimentation chez l’enfant. Au Laos, ils appuient la création d’une approche technique en matière d’éducation et d’engagement communautaire au niveau de la défense des droits. Au Malawi, le stagiaire appuie d’autres projets en nutrition.

Résultats escomptés

Les résultats intermédiaires escomptés de ce projet comprennent : 1) Accès accru des stagiaires canadiens (femmes et hommes) aux possibilités qu’offre le marché du travail canadien, y compris dans le domaine du développement international. 2) Participation accrue des stagiaires canadiens (femmes et hommes), en tant que citoyens du monde, au soutien des efforts en matière de développement international au Canada et à l’étranger.

Résultats atteints

Parmi les résultats obtenus jusqu'à la fin du projet (mars 2016) : 1) Cinq femmes ont été recrutées et envoyées à l’étranger pour un stage de sept mois dans les secteurs suivants : protection de l’enfance, communications, éducation et nutrition. Avant leur départ, les stagiaires ont reçu une formation sur de multiples aspects opérationnels, dont les soins au personnel et la gestion du stress, l’efficacité interculturelle, la mobilisation du public et l’apprentissage par les pairs. 2) Les stagiaires ont mené de nombreuses activités sur le terrain à l’appui d’organismes locaux qui collaborent étroitement avec Vision mondiale, notamment l’élaboration d’un Plan national d’intervention en cas d’événement critique afin de pouvoir rendre compte des mauvais traitements infligés aux enfants; une analyse axée sur le genre des facteurs influençant les activités de projet et l’établissement d’une stratégie sur le genre en vue de veiller à ce que les considérations liées au genre soient prises en compte; et la participation à la schématisation des systèmes de santé communautaires en vue de déterminer les lacunes relatives à l’intégration des activités de projet au sein du système de santé officiel. 3) Deux partenaires locaux (100 %) ont indiqué que les stagiaires avaient eu une incidence considérable sur les efforts de développement. 4) Dès leur retour au Canada, cinq stagiaires ont participé à des séances d’information et de réintégration. Ces séances se sont appuyées sur des réflexions personnelles et professionnelles pour pouvoir discuter des réussites et des défis de leur stage. Une séance intitulée « Après le stage » a aussi été tenue pour examiner les attentes et les défis culturels et sociaux, à leur retour au Canada. Les stagiaires ont enfin passé du temps avec l’équipe Effectif et Culture de Vision mondiale Canada afin de bénéficier d’un appui à leur recherche d’emploi subséquente. 5) Cinq stagiaires ont mené entre une et trois activités de mobilisation du public à leur retour au Canada, pour un total de huit activités. Les exposés ont été présentés à divers groupes – clubs universitaires, écoles, groupes de jeunes, des groupes confessionnels et des groupes de soutien à Vision mondiale Canada, entre autres. 6) À la fin de leur stage, les cinq stagiaires ont indiqué avoir davantage confiance en leurs capacités de trouver un emploi après le stage et quatre stagiaires cherchent activement un emploi dans le domaine du développement international au Canada ou à l’étranger.

Finances

Finances


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Date de la transaction Type Valeur
07-11-2016 Déboursé 4 480 $
Pourcentages des pays par secteur
Information reliée

Information reliée

Vision Mondiale Canada – Stages PSIJ 2015-2016 - Information reliée
Liens reliés
Site web du partenaire — Vision Mondiale Canada
Divulgation proactive
Affaires mondiales Canada
KFM Partenariats innovation et develop
Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Bilatéral
Personnel du pays donneur
Légende

Les cercles colorés indiquent le nombre de points de repère à proximité. D’un simple clic sur le cercle vous changez d’échelle pour accéder à l’information sur les projets.

2 à 9 points de repère 10 à 99 points de repère 100 à 999 points de repère 1 000 à 9 999 points de repère
Point de repère


Note : La Banque de projets donne accès aux données publiées par Affaires mondiales Canada selon le standard de l’Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA). Elle n'est pas conçue pour des fins de rapports officiels, mais pour fournir des renseignements sur les projets internationaux passés et actuels.

Date de modification: