Profil de projet — Les sage-femmes sauvent des vies



Aperçu 

CA-3-D001972001
11 035 586 $
Cuso International (CA-CRA_ACR-3811116813)
2016-04-01 - 2020-03-31
Fermé
Affaires mondiales Canada
KFM Partenariat&Ops dével international

Pays / région 

• Bénin (19,25%)
• Tanzanie (23,75%)
• Éthiopie (36,00%)
• Congo, République démocratique du (21,00%)

Secteur 

• Santé de base : Formation de personnel de santé (12281) (20,00%)
• Soins en matière de fertilité :
Soins en matière de fertilité (13020) (30,00%)
Formation de personnel en matière de population et de santé et fertilité (13081) (50,00%)

Marqueur politique 

• Égalité entre les sexes (objectif significatif)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (activité non orientée)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (objectif significatif)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (objectif significatif)
• Questions touchant les jeunes (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)

Description 

Le projet vise à améliorer les services de santé reproductive, maternelle, néonatale et infantile fournis par les sages-femmes dans ses quatre pays cibles, à savoir le Bénin, la République démocratique du Congo (RDC), l’Éthiopie et la Tanzanie. Les activités du projet comprennent: 1) la formation des sages-femmes et des professionnels de la santé pour améliorer leurs compétences; 2) l'éducation des communautés sur les dangers des soins de santé de moindre qualité pour les mères et les bébés; 3) éliminer les obstacles entre les sexes qui empêchent les femmes enceintes d'accéder à des soins de santé appropriés et en temps opportun. Le projet se fonde sur le modèle canadien unique qui soutient les sages-femmes à travailler de façon autonome et dans les régions éloignées. Il est mis en œuvre par un consortium dirigé par CUSO international avec l'Association canadienne des sages-femmes. Les partenaires locaux du projet sont les associations de sages-femmes de chaque pays.

Résultats escomptés 

Les résultats escomptés pour ce projet comprennent : 1) une meilleure prestation de services de santé respectueux et de qualité, qui prennent en compte l’environnement et les sexospécifités, au profit des femmes en âge de procréer, des mères, des femmes enceintes et des nouveau-nés dans des régions cibles; 2) une meilleure utilisation des services de santé, qui prennent en compte les sexospécifités et l’environnement, par des femmes émancipées, y compris des femmes en âge de procréer, des mères et des femmes enceintes, ainsi qu’au profit des nouveau-nés, dans des régions cibles; 3) une influence et une responsabilisation accrues des sages-femmes et la reconnaissance de leur profession en tant que moyen économique et efficace d’améliorer la santé génésique, maternelle et néonatale, y compris le respect des droits qui s’y rattachent, dans des pays cibles.

Résultats atteints 

Parmi les résultats obtenus jusqu'à la fin du projet (mars 2020) : 1) le pourcentage de nouveau-nés placés au sein de leur mère dans des établissements de santé ciblés au cours du premier heure suivant la naissance a augmenté comme suit : de 36,9 % à 88,8 % au Bénin ; de 51,3 % à 98,6 % en République démocratique du Congo (RDC), de 48,6 % à 67,9 % en Éthiopie et de 30,1 % à 91,2 % en Tanzanie; 2) le pourcentage de femmes voulant adopter des méthodes de contraception modernes dans les établissements de santé ciblés qui a augmenté dans les quatre pays du projet (de 14 % à 43,8 % au Bénin, de 29,4 % à 70,9 % en RDC, de 34,5 % à 78,6 % en Éthiopie et de 40 % à 67,4 % en Tanzanie); 3) les représentantes de toutes les associations de sages-femmes ciblées qui ont amélioré leur capacité à entreprendre et à diriger des discussions sur les politiques avec des intervenants importants des secteurs de la santé reproductive et de la santé des mères, des enfants et des adolescents (de 20 % à 40 % en RDC, de 40 % à 81,8 % en Éthiopie et de 40 % à 100 % en Tanzanie).

Budget et dépenses 


Budget original 648 686 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Date de la transaction Type Valeur
22-09-2020 Déboursé 516 609 $
Pourcentages des pays par secteur
Type de financement Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Type de collaboration Bilatéral
Type d'aide Interventions de type projet
Date de modification :