Profil de projet — Améliorer les services de santé et de nutrition pour les mères et les enfants d'Afrique et d'Asie

Télécharger le profil de projet :

Aperçu

Aperçu

Améliorer les services de santé et de nutrition pour les mères et les enfants d'Afrique et d'Asie - Aperçu
CA-3-D002099001
41 058 259 $
Vision Mondiale Canada (CA-CRA_ACR-3119304855)
2016-03-08 - 2021-06-30
Fermé
Pays / région • Tanzanie (19,72%)
• Bangladesh (16,72%)
• Myanmar (22,72%)
• Pakistan (19,72%)
• Kenya (19,72%)
• Canada (1,40%)
Secteur • Santé de base
Nutrition de base (12240) (63,13%)
• Santé de base
Éducation sanitaire (12261) (26,21%)
• Politique en matière de population/santé et fertilité
Planification familiale (13030) (2,06%)
• Politique en matière de population/santé et fertilité
Formation de personnel en matière de population et de santé et fertilité (13081) (3,60%)
• Non affecté/Non spécifié
Sensibilisation au développement (99820) (5,00%)
Marqueur politique • Questions touchant les enfants (objectif significatif)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (objectif significatif)
• Égalité entre les sexes (objectif significatif)
• Questions touchant les jeunes (objectif significatif)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (objectif significatif)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Réduction des risques de catastrophe (activité non orientée)
• Nutrition (objectif significatif)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
Description et résultats

Description

Ce projet vise à améliorer la nutrition et la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants pauvres et vulnérables dans les régions désignées en collaboration avec les autorités de santé locales. Il aborde directement la malnutrition des 1 000 premiers jours de vie des enfants nés dans les districts ciblés et à orienter les politiques nationales sur la nutrition dans les pays ciblés. La malnutrition est la cause de plus de trois millions de décès d’enfants chaque année et entraîne des maladies non transmissibles, telles que le retard de croissance, de la cachexie et de l’anémie et nuit au développement moteur, cognitif et social des enfants. L’initiative est mise en œuvre au Bangladesh (district de Thakurgaon), au Myanmar (canton de Thabaung), au Kenya (comté d’Elgeyo Marakwet) et en Tanzanie (régions de Singida et de Shinyanga). Les effets de la malnutrition dans ces pays sont importants et ont de graves répercussions sociales et économiques. Ces conditions sont particulièrement prononcées dans les régions rurales, comme celles ciblées par le projet. Le projet devrait contribuer directement à l’amélioration de la santé d’environ 1,64 millions de personnes, dont plus de 674 000 femmes, 553 000 enfants et 418 000 hommes, et toucher indirectement environ 2,1 millions d’autres personnes qui ne sont pas ciblées par le projet, mais qui profitent du renforcement du système de santé et de l’amélioration des services de santé. Les changements apportés aux politiques sur la nutrition et l’application plus étendue des politiques existantes par suite des activités de sensibilisation du projet devraient également avoir des retombées positives pour les bénéficiaires indirects. La composante santé sexuelle et reproductive de ce projet bénéficiera directement à 1 284 533 personnes, dont 549 182 femmes en âge de procréer et 93 430 enfants de moins de deux ans. Parmi les autres bénéficiaires directs figurent 309 728 adolescents (filles et garçons de 10 à 19 ans), 332 194 hommes adultes et 2 148 prestataires de services au niveau des établissements et des collectivités. De plus, les activités du projet ciblant la sensibilisation des Canadiens aux enjeux de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants vise à atteindre plus de 3 millions de Canadiennes et de Canadiens. Parmi les activités du projet : 1) recrutement, formation et outillage des agents de santé communautaire pour la promotion et l’offre de services de santé de base; 2) formation des membres des conseils de santé locaux pour l’amélioration de la collecte, l’analyse des données et de la production de rapports étayant la planification et l’offre des services de santé maternelle, néonatale et infantile (SMNE) ; 3) sensibilisation aux principales pratiques nutritionnelles, notamment la diversité alimentaire; 4) conseils et formation sur la culture de potagers; 5) établissement de réseaux et groupes de soins fondés sur les pairs qui s’occupent de la prévention de la malnutrition et des problèmes de santé sexuelle et reproductive (c.-à-d. la planification familiale, le mariage précoce forcé des enfants, la violence sexuelle fondée sur le sexe); 6) information et participation accrue de la collectivité au dialogue avec les administrations sur les enjeux liés à la SMNE et à la santé et aux droits sexuels et génésiques; et 7) mise en place de médias interactifs et création de liens entre des Canadiens et des jeunes qui se sont pris en main, dans le cadre d’un programme de mentorat visant à informer les Canadiens et à leur permettre de se mobiliser autour des enjeux internationaux liés à la SMNE, à la nutrition, à la santé et à la reproduction, et aux droits connexes, de même qu’à l'égalité des sexes. L’initiative est mise en œuvre par Vision Mondiale Canada en collaboration avec l’Initiative pour les micronutriments, HarvestPlus, la Société canadienne de santé internationale, et l’École de santé publique Dalla Lana de l’Université de Toronto. L'exécution du projet est également soutenue par les partenaires locaux suivants : au Bangladesh : Vision mondiale Bangladesh, Institut d’hygiène alimentaire publique, Bureau du chirurgien public de Thakugaon, gouvernement de la République populaire du Bangladesh; au Myanmar : Vision mondiale Myanmar, ministère de la Santé du canton de Thabaung; au Kenya : Vision mondiale Kenya, ministère de la Santé (division de la Santé familiale), et ministère des Services de santé (comté d’Elgeyo Marak); en Tanzanie : Vision mondiale Tanzanie, ministère de la Santé et de la Sécurité sociale, Centre de l’alimentation et de la nutrition de la Tanzanie.

Résultats escomptés

Les résultats escomptés de ce projet comprennnent : (1) amélioration de la prestation de services essentiels de santé, de nutrition et de santé et droits sexuels et génésiques tenant compte des sexospécificités pour les mères, notamment les adolescentes, les femmes enceintes, les femmes en âge de procréer, les nouveau-nés et les enfants de moins de deux ans ; (2) augmentation de la production, de la consommation et de l'utilisation d'aliments nutritifs et de suppléments de micronutriments par les mères, les femmes enceintes, les femmes en âge de procréer, les nouveau-nés et les enfants de moins de deux ans ; (3) renforcement de la gouvernance, des politiques et de l'engagement public tenant compte du genre concernant la santé maternelle, du nouveau-né et des enfants et les droits et la santé génésiques sexuels au Canada et dans certains pays.

Résultats atteints

Parmi les résultats obtenus jusqu'en juin 2021 : 1) un soutien à 999 990 membres de familles grâce à des visites par des pairs, pour surveiller les pratiques réelles de consommation et d'utilisation des aliments chez les femmes enceintes et les enfants de moins de deux ans; 2) la fourniture, à 458 943 enfants de six à 36 mois, de poudres de micronutriments recommandées au niveau national et contenant du fer, de la vitamine A, du zinc et d'autres vitamines et minéraux; 3) la sensibilisation de 474 435 soignants à l'alimentation de la mère, du nourrisson et du jeune enfant, y compris à la conservation d'aliments riches en nutriments; 4) la formation de 65 643 agriculteurs sur la production de cultures biofortifiées; 5) l’évaluation de 640 établissements de santé et la fourniture à ceux-ci du matériel nécessaire à la prestation de services intégrés de nutrition et de santé sexuelle et reproductive; 6) un soutien à 999 990 membres de familles, y compris des hommes, grâce à des visites à domicile pour communiquer des messages sur la planification familiale, le calendrier et l'espacement sains des grossesses, la violence sexuelle fondée sur le sexe, les mutilations génitales féminines et les mariages précoces, forcés et d’enfants.

Finances

Finances


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Date de la transaction Type Valeur
16-03-2022 Déboursé 500 000 $
21-04-2021 Déboursé 1 552 601 $
Pourcentages des pays par secteur
Information reliée

Information reliée

Améliorer les services de santé et de nutrition pour les mères et les enfants d'Afrique et d'Asie - Information reliée
Liens reliés
Site web du partenaire — Vision Mondiale Canada
Divulgation proactive
Affaires mondiales Canada
KFM Partenariats innovation et develop
Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Bilatéral
Interventions de type projet
Légende

Les cercles colorés indiquent le nombre de points de repère à proximité. D’un simple clic sur le cercle vous changez d’échelle pour accéder à l’information sur les projets.

2 à 9 points de repère 10 à 99 points de repère 100 à 999 points de repère 1 000 à 9 999 points de repère
Point de repère


Note : La Banque de projets donne accès aux données publiées par Affaires mondiales Canada selon le standard de l’Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA). Elle n'est pas conçue pour des fins de rapports officiels, mais pour fournir des renseignements sur les projets internationaux passés et actuels.

Date de modification: