Profil de projet — Rapport mondial sur la nutrition 2015-2016



Aperçu 

CA-3-D002355001
200 000 $
Institut International de Recherche sur les Politiques Alimentaires (51001)
2015-07-28 - 2016-06-30
Finalisation
Affaires mondiales Canada
MFM Enjeux Mondiaux & Développement

Pays / région 

• Afrique, régional (30,00%)
• Amérique, régional (20,00%)
• Asie, régional (30,00%)
• Europe, régional (20,00%)

Secteur 

• Santé de base : Nutrition de base (12240) (100,00%)

Marqueur politique 

• Égalité entre les sexes (activité non orientée)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (activité non orientée)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (objectif significatif)
• Questions touchant les jeunes (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)

Description 

Ce projet appuie l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires dans la préparation et la publication de l’édition 2015-2016 du Rapport sur la nutrition mondiale. Ce rapport, qui bénéficie notamment du soutien du Canada, de la Fondation Bill et Melinda Gates, de l’Allemagne, de la Children’s Investment Fund Foundation, des Pays-Bas et du Royaume-Uni, vise à soutenir et à accroître l’engagement politique international au profit de mesures concrètes pour améliorer la nutrition et rendre les femmes et les enfants moins vulnérables dans les pays où la dénutrition a une forte prévalence. Le Rapport analyse les données actuelles sur la nutrition, cerne les lacunes en matière de connaissances et propose des façons de les combler. De plus, il formule des recommandations claires sur des mesures prioritaires et cherche à renforcer la participation des intervenants et des citoyens à l’élaboration d’un plan pour améliorer la nutrition.

Résultats escomptés 

Parmi les résultats intermédiaires escomptés dans le cadre de ce projet : 1) la communauté internationale souscrit au Rapport sur la nutrition mondiale et s’en fait le champion; 2) les organismes de la société civile (OSC), les collectivités et d’autres acteurs utilisent le Rapport comme un outil de sensibilisation pour améliorer la nutrition; 3) les intervenants (donateurs, gouvernements, secteur privé, OSC) utilisent le Rapport pour éclairer le processus décisionnel (politiques, stratégies, budgets, plans, etc.); 4) les intervenants utilisent le Rapport comme un mécanisme de responsabilisation; 5) la qualité des données relatives à la nutrition s’améliore avec le temps.

Résultats atteints 

Résultats obtenus grâce à la publication du Rapport mondial sur la nutrition (RMN) 2015 : 1) soutien exprimé par 36 personnalités de gouvernement, d’organisations multilatérales, d’entreprises, de la société civile, des sports et de la musique; 2) 101 citations dans des documents examinés par des pairs entre septembre 2015 et juillet 2016; 3) exposés et activités dans plus de 30 villes, dont le Forum parlementaire africain à Windhoek (Namibie), le Global Action Summit à Nashville (États-Unis) et la conférence sur les changements climatiques de la COP21 à Paris (France) en décembre 2015; 4) 767 mentions dans des organes de presse internationaux; 5) la couverture donnée par les médias au RMN a augmenté en 2015 par rapport à 2014 aux États-Unis, en Inde et en Chine, représentant la moitié de toutes les mentions dans les médias. La couverture médiatique a également augmenté en Afrique du Sud, en France, au Japon, aux Philippines, au Kenya, au Nigéria, en Thaïlande et au Ghana; 6) La dissémination aux intervenants et aux parties intéressées s’est concrétisée par plus de 17 000 téléchargements du rapport de septembre à avril 2016; 7) dans leurs commentaires spontanés, les intervenants (chercheurs, institutions, administrations) ont souligné l’importance et l’exactitude du RMN 2015 pour la prise de décisions éclairées au sujet du programme de nutrition.

Budget et dépenses 


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Pourcentages des pays par secteur
Type de financement Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Type de collaboration Bilatéral
Type d'aide Interventions de type projet
Date de modification :