Profil de projet — Insertion durable des diplômés du secteur agropastoral



Aperçu 

CA-3-D002694001
6 789 061 $
Fondation Paul Gérin-Lajoie (CA-CRA_ACR-3118924448)
2016-11-02 - 2021-04-15
Fermé
Affaires mondiales Canada
KFM Partenariat&Ops dével international

Pays / région 

• Haïti (31,00%)
• Mali (33,00%)
• Bénin (36,00%)

Secteur 

• Éducation, niveau non spécifié : Politique de l'éducation et gestion administrative (11110) (30,00%)
• Éducation secondaire : Formation professionnelle (11330) (30,00%)
• Agriculture : Éducation et formation dans le domaine agricole (31181) (40,00%)

Marqueur politique 

• Égalité entre les sexes (objectif significatif)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (activité non orientée)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (activité non orientée)
• Questions touchant les jeunes (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)

Description 

L’objectif de ce projet est la prospérité économique accrue des populations béninoises, haïtiennes et maliennes par les programmes de compétences pour l’emploi. Ce projet vise le renforcement d’établissements d’enseignement en gestion administrative, financière et pédagogique; la formation professionnelle dans le domaine agropastoral; l'insertion professionnelle et le développement de petites et moyennes entreprises par les jeunes, les femmes et les hommes; la sécurité alimentaire et le développement économique et agricole durable. Parmi les activités du projet : 1) le renforcement d'établissements d’enseignement dans le domaine agropastoral dans chacun des pays ciblés ainsi que le renforcement les capacités des ministères de tutelle de ces établissements qui en effectuent le suivi; 2) l’amélioration des programmes de compétences pour l’emploi en s’assurant que ceux-ci sont en adéquation avec les besoins du marché de l’emploi et offrent des mécanismes d’orientation et d'appui à l’insertion professionnelle des jeunes, des femmes et des hommes, incluant un appui spécifique aux jeunes souhaitant devenir entrepreneurs; 3) le développement de mécanismes de concertation entre le secteur privé et les établissements d’enseignement afin de faciliter l’accès aux stages et l'insertion professionnelle des diplômés.

Résultats escomptés 

Les résultats escomptés du projet comprennent : 1) la gestion organisationnelle renforcée des établissements d’enseignement en compétences pour l'emploi dans les pays en développement membres de la Francophonie; 2) la mise en œuvre améliorée des programmes de compétences pour l'emploi qui intègrent l'environnement et répondent aux divers besoins du marché du travail ou de l'entrepreneuriat pour les jeunes, les femmes, les hommes et les groupes vulnérables; et 3) la collaboration renforcée et durable entre les établissements d'enseignement en compétences pour l'emploi et les entreprises du secteur privé des pays de la Francophonie.

Résultats atteints 

Parmi les résultats obtenus jusqu'à la fin du projet (juillet 2021) : au Bénin, 1) plus de 43 mesures de renforcement de la gestion organisationnelle ont été adoptées (contre un objectif de 21), ce qui a conduit à une satisfaction de 100 % en matière de gestion parmi les gestionnaires et les enseignants; 2) six cours en phase avec le marché du travail ont eu lieu (contre un objectif de quatre), et tous les objectifs liés à la satisfaction du programme et aux étudiants diplômés créant des entreprises ont été atteints et dépassés; 3) 98 partenariats durables établis entre des entreprises privées et des établissements d'enseignement (contre un objectif de 70), avec 845 diplômés bénéficiant du soutien du secteur privé; en Haïti, 1) le renforcement des capacités des institutions partenaires a été complété, ce qui a permis une meilleure gestion organisationnelle. Démarrage de l`'élaboration d'une base de données pour le suivi des apprenants ayant fréquenté les centres; 2) les programmes de technique agricole et modulaire avec l'appui du Collège Boréal ont été développés. Ces programmes ont équipé 435 jeunes de kits d'intégration pour concevoir des plans d'affaires et les aider à rechercher des financements; 3) 30 partenariats durables ont été établis entre des entreprises privées et des établissements d'enseignement (contre un objectif de 25). Ces partenariats ont permis de consolider les connaissances et d'encourager l'esprit d'entreprise de plus de 600 diplômés; au Mali, 1) les moyens de formation et l'accompagnement des jeunes étudiants tout au long de leur scolarité ont été améliorés. Les interlocuteurs des services gouvernementaux responsables ont entamé des visites annuelles pour analyser les difficultés sur le terrain et apporter des solutions; 2) les programmes de formation selon une approche par compétences ont été révisés. Cela a permis l'intégration de 607 jeunes sur le marché du travail, dont 510 ayant créé une entreprise; 3) 26 partenariats entre établissements et entreprises ont été développés, permettant à 700 stagiaires d`en bénéficier et d'augmenter la proportion de femmes à 41,57%.

Budget et dépenses 


Budget original 339 453 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Date de la transaction Type Valeur
25-08-2021 Déboursé 349 453 $
Pourcentages des pays par secteur
Type de financement Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Type de collaboration Bilatéral
Type d'aide Interventions de type projet
Date de modification :