Profil de projet — Reconstruction des services d'approvisionnement en eau, d'assainissement et d'hygiène



Aperçu 

CA-3-D003357001
1 594 051 $
Centre for Affordable Water and Sanitation Technology (CA-CRA_ACR-3863751616)
2016-11-22 - 2021-09-30
Fermé
Affaires mondiales Canada
KFM Partenariat&Ops dével international

Pays / région 

• Népal (100,00%)

Secteur 

• Eau et assainissement : Éducation/formation dans la distribution d'eau et l'assainissement (14081) (100,00%)

Marqueur politique 

• Égalité entre les sexes (objectif significatif)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (objectif principal)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (objectif significatif)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (activité non orientée)
• Questions touchant les jeunes (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)

Description 

Le 25 avril 2015, un séisme d’une magnitude de 7,8, suivi de fortes répliques, a secoué le Népal. Par suite de ce séisme, plus de 8 700 personnes sont mortes et 22 000 autres ont été blessées. En outre, 2,8 millions de personnes ont été déplacées et 3,5 millions ont eu besoin d’une aide alimentaire. Face à la situation, le Canada a mis sur pied le « Fonds d’aide aux victimes du séisme au Népal », au titre duquel le gouvernement s’est engagé à verser un montant égal aux dons privés admissibles faits à des organisations canadiennes approuvées. Grâce aux ressources du Fonds, le projet améliore les conditions de vie de 260 000 personnes en facilitant l’accès à une eau potable salubre ainsi qu’à des services d’assainissement et d’hygiène dans les régions du Népal les plus durement touchées par la crise qui a suivi le séisme. Dans le cadre de ce projet, des représentants d’administrations et d’organismes communautaires locaux reçoivent de la formation leur permettant de répondre aux besoins actuels et futurs de ces communautés en matière d’approvisionnement en eau, d’assainissement et d’hygiène, de manière à renforcer la résilience à long terme. Les bénéficiaires sont des personnes qui n’ont pas accès ou qui ont un accès limité aux services d’approvisionnement en eau, d’assainissement et d’hygiène, y compris les femmes, les enfants et les personnes des castes inférieures. Des administrations et des organismes communautaires locaux enseignent à plus de 250 000 personnes, dont au moins la moitié sont des femmes, comment utiliser ces services et adopter de saines pratiques d’hygiène. Le projet permet de promouvoir la participation des femmes à la prise de décisions sur des enjeux importants liés à la santé, à l’approvisionnement en eau, à l’assainissement et à l’hygiène. En définitive, c’est aussi un moyen de réduire les inégalités entre les hommes et les femmes en ce qui concerne l’accès aux ressources et aux effets bénéfiques du développement ainsi que le contrôle exercé sur ceux-ci. Le projet se concentre sur les districts de Dolakha, Sindhupalchowk, Nuwakot et Kavrepalanchok. Les activités sont réalisées par un centre national d’expertise et de formation sur l’eau, situé dans les locaux de l’Environment et Public Health Organization.

Résultats escomptés 

Les résultats intermédiaires escomptés de ce projet comprennent : 1) une plus grande consommation d’eau potable par les populations touchées par le séisme; 2) une plus grande utilisation de services d’assainissement améliorés, adaptés au sexe et écologiquement durables par les populations touchées par le séisme; 3) l’augmentation du nombre d’organismes gouvernementaux et communautaires locaux qui utilisent de nouvelles connaissances et compétences, ainsi que des innovations pour mieux répondre aux besoins en eau potable et d’hygiène des populations touchées par le séisme.

Résultats atteints 

Parmi les résultats obtenus jusqu'à la fin du projet (janvier 2021) : 1) le nombre d’usagers des services d’eau potable qui utilisent ces derniers de manière appropriée, constante ou continue a augmenté, passant de 76 772 à 269 305, ce qui représente une augmentation de 250 % ou 192 533 usagers (dont 51 % sont des femmes et des filles), soit un nombre supérieur à l’objectif de 47 000 usagers supplémentaires; 2) le nombre d’usagers réguliers des services d’assainissement s’est accru, passant de 64 % à 96 %, et le nombre de personnes qui utilisent continuellement les services d’assainissement a augmenté, passant de 61 % à 98 %; 3) le nombre de ménages satisfaits des services d’approvisionnement en eau, d’assainissement et d’hygiène a progressé, passant de 75 % à 91 %, ce qui est supérieur à l’objectif de 80 %; 4) le nombre de ménages qui indiquent que les services ont été fournis de manière équitable a augmenté, passant de 80 % à 91 %.

Budget et dépenses 


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Pourcentages des pays par secteur
Type de financement Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Type de collaboration Bilatéral
Type d'aide Interventions de type projet
Date de modification :