Profil de projet — Accès à l’éducation et apprentissage de qualité au Liban

Télécharger le profil de projet :

Aperçu

Aperçu

Accès à l’éducation et apprentissage de qualité au Liban - Aperçu
CA-3-D003764001
15 000 000 $
UNICEF - Fonds des Nations Unies pour l'enfance (XM-DAC-41122)
2017-03-24 - 2022-03-31
Finalisation
Pays / région • Liban (33,33%)
• Pays en développement, non spécifié (66,67%)
Secteur • Éducation, niveau non spécifié
Politique de l'éducation et gestion administrative (11110) (11,00%)
• Éducation, niveau non spécifié
Formation des enseignants (11130) (11,00%)
• Éducation de base
Enseignement primaire (11220) (11,33%)
• Non affecté/Non spécifié
Secteur non spécifié (99810) (66,67%)
Marqueur politique • Égalité entre les sexes (objectif significatif)
• Questions touchant les enfants (objectif principal)
• Questions touchant les jeunes (objectif significatif)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Nutrition (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (objectif significatif)
• Réduction des risques de catastrophe (activité non orientée)
Description et résultats

Description

Le projet vise à offrir un accès équitable à une éducation de qualité qui tient compte des sexospécificités pour tous les enfants libanais de 3 à 18 ans. Les priorités du projet consistent à augmenter les possibilités de scolarisation et à garder les jeunes dans le système d’éducation publique, à aider à résoudre les obstacles sexospécifiques à l’éducation de qualité, à améliorer le caractère ouvert de l’enseignement et des environnements d’apprentissage, ainsi qu’à renforcer le système national d’éducation, les politiques et le suivi en matière d’éducation. Le projet s’attaque aux obstacles que rencontrent les enfants vulnérables de la Syrie et du Liban pour accéder à l’éducation. Le projet soutient le système national d’éducation du Liban et travaille avec le ministère de l’Éducation du Liban travaillent pour renforcer les politiques et les systèmes afin d’améliorer sa capacité d’assurer de meilleurs services pédagogiques et d’améliorer un accès équitable à une éducation de qualité. Ce projet s’harmonise avec le plan d’intervention en situation de crise du gouvernement libanais, en particulier en ce qui concerne les interventions prioritaires en éducation et l’objectif d’élargir l’accès à l’éducation et de renforcer le système d’éducation formelle – un objectif énoncé dans le pacte national libanais. Ce projet, l’initiative « Accès à l’éducation et apprentissage de qualité au Liban », fait partie de la stratégie nationale « Donner une éducation à tous les enfants » couvrant la période 2017-2021 du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (Reaching All Children with Education - RACE II) du Liban.

Résultats escomptés

Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) l’augmentation de la demande et la réduction des obstacles culturels, financiers et sexospécifiques à l’inscription et à la rétention dans l’éducation formelle ou informelle et des possibilités de développement de la petite enfance; 2) l’amélioration de la qualité des services pédagogiques et des environnements d’apprentissage pour les filles et les garçons, assurant ainsi des résultats d’apprentissage pertinents et équitables; 3) le renforcement de la gouvernance et de la capacité technique du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Liban à offrir un enseignement de qualité et sexospécifique aux filles et aux garçons.

Résultats atteints

Parmi les résultats obtenus jusqu'en mars 2021 par l’UNICEF grâce à l’appui du gouvernement du Canada et d’autres donateurs internationaux : pour la formation des enseignants : 1) un modèle de programme de formation des enseignants fondé sur une approche de l’enseignement centrée sur l’enfant a été élaboré et mis en œuvre. Une attention particulière est accordée à l’inclusion, à la protection de l’enfance, à l’interaction entre les sexes en classe ainsi qu’à la violence sexiste pour améliorer la qualité de l’éducation dans les écoles publiques. Au total, 14 839 enseignants (dont 90 % de femmes) de toutes les régions du Liban qui ont reçu une formation basée sur ce modèle; pour la protection de l’enfance : 2) une politique de protection de l’enfance dans le milieu de l’éducation a été élaborée et mise en œuvre dans 435 écoles. Au total, 1 190 conseillers (dont 95 % de femmes) et 1 681 membres du personnel enseignant ont reçu une formation leur permettant de créer un environnement d’apprentissage inclusif et adapté aux enfants ainsi que de prévenir et de sanctionner les cas liés à la protection de l’enfance et à la violence sexiste. Des conseillers pédagogiques ont effectué plus de 22 500 visites dans 350 écoles de deuxième vacation pour les réfugiés syriens afin de contrôler la qualité de l’éducation et l’environnement d’apprentissage. Ils ont également fourni des conseils, un encadrement et un soutien aux enseignants, aux éducateurs de santé et aux conseillers psychosociaux travaillant dans les écoles; pour l’éducation inclusive : 3) un programme d’éducation inclusive a été élaboré et mis à l’essai dans 30 écoles publiques. Ce programme s’ajoute à un programme complet d’intégration des enfants handicapés dans l’éducation non formelle, qui vise à faciliter l’intégration des enfants handicapés en salle de classe grâce au soutien d’éducateurs spécialisés, et à des équipements et des services spécialisés, qui sont offerts dans 30 écoles. Les activités de sensibilisation et de mobilisation de la communauté sur le thème de l’inclusion ont atteint plus de 3 500 personnes, et 5 910 enfants handicapés et ayant des difficultés d’apprentissage (dont 40 % de filles) ont reçu une aide pour s’inscrire dans l’enseignement formel et non formel. Des experts techniques ont été déployés au ministère de l’Éducation pour renforcer la capacité technique des institutions; pour l’égalité entre les sexes : 4) le projet a appuyé l’élaboration d’un module autonome sur l’égalité entre les sexes et la mise en place de ce module auprès de six maîtres formateurs du ministère de l’Éducation. Ces formateurs doivent former les enseignants des écoles publiques sur ce module. Quarante-cinq conseillers du ministère de l’Éducation (dont 84 % de femmes) ont reçu une formation sur les principaux concepts de l’égalité entre les sexes. Le projet a permis de réviser des textes, des politiques et du matériel pédagogique, et de soumettre au gouvernement des recommandations visant à intégrer au programme scolaire national des volets portant sur l’égalité entre les sexes et l’atténuation des risques de violence sexiste.

Finances

Finances


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Pourcentages des pays par secteur
Information reliée

Information reliée

Accès à l’éducation et apprentissage de qualité au Liban - Information reliée
Liens reliés
Site web du partenaire — UNICEF - Fonds des Nations Unies pour l'enfance
Divulgation proactive
Affaires mondiales Canada
EGM Europe, Arctique, Moyen-Orient et Ma
Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Bilatéral
Fonds communs/financements groupés
Légende

Les cercles colorés indiquent le nombre de points de repère à proximité. D’un simple clic sur le cercle vous changez d’échelle pour accéder à l’information sur les projets.

2 à 9 points de repère 10 à 99 points de repère 100 à 999 points de repère 1 000 à 9 999 points de repère
Point de repère


Note : La Banque de projets donne accès aux données publiées par Affaires mondiales Canada selon le standard de l’Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA). Elle n'est pas conçue pour des fins de rapports officiels, mais pour fournir des renseignements sur les projets internationaux passés et actuels.

Date de modification: