Profil de projet — Créer un base de données sur la santé sexuelle et reproductive et les droits connexes au Mozambique

Télécharger le profil de projet :

Aperçu

Aperçu

Créer un base de données sur la santé sexuelle et reproductive et les droits connexes au Mozambique - Aperçu
CA-3-D003874001
4 880 176 $
OMS - Organisation mondiale de la Santé (XM-DAC-41143)
2017-11-08 - 2022-03-31
Actif
Pays / région • Mozambique (100,00%)
Secteur • Santé, général
Politique de la santé et gestion administrative (12110) (25,00%)
• Santé de base
Formation de personnel de santé (12281) (10,00%)
• Politique en matière de population/santé et fertilité
Politique/programmes en matière de population et gestion administrative (13010) (55,00%)
• Politique en matière de population/santé et fertilité
Formation de personnel en matière de population et de santé et fertilité (13081) (10,00%)
Marqueur politique • Durabilité de l'environnement (thème transversal) (objectif significatif)
• Égalité entre les sexes (objectif significatif)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Questions touchant les jeunes (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (activité non orientée)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Réduction des risques de catastrophe (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
• Nutrition (activité non orientée)
Description et résultats

Description

Le projet vise à améliorer l’accessibilité des données liées à l’égalité entre les sexes et aux questions environnementales. En mettant l’accent sur la santé sexuelle et reproductive, ce project vise à renforcer le processus décisionnel fondé sur des données probantes dans le secteur de la santé au Mozambique. Le projet cherchera entre autres à institutionnaliser l’évaluation de la disponibilité et la capacité opérationnelle des services (SARA) au sein du ministère de la Santé. Cet outil reconnu à l’échelle internationale permet de recueillir des données importantes sur l'état des infrastructures, des équipements et des ressources humaines dans tous les établissements de santé du pays, d’établir une solide base de référence sur l’offre de services actuelle et de détecter les lacunes dans la prestation des services. Par exemple, grâce aux données recensées par l’outil, il est possible de savoir si un établissement de santé donné offre des services de santé sexuelle et reproductive (comme la planification familiale), et si cet établissement dispose des infrastructures de base, du personnel et des équipements nécessaires pour assurer la prestation de ces services, tels que des professionnels de santé qualifiés, des médicaments, de l'eau, de l'électricité et des systèmes d'élimination des déchets biologiques. Le projet vise également à renforcer la capacité du ministère de la Santé à analyser ces données et à élaborer des stratégies et des budgets qui répondent aux besoins en matière de santé des femmes, des filles, des hommes et des garçons. On estime que le projet donnera à plus de 1 800 professionnels du milieu de la santé un accès à des données qui leur permettront de planifier efficacement les activités, ce qui aura pour effet de contribuer à la santé d'environ 20 millions de femmes et enfants.

Résultats escomptés

Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) amélioration de la collecte institutionnalisée de données de qualité et opportunes liées à l’égalité entre les sexes et aux questions environnementales afin d’évaluer la disponibilité et la capacité des établissements de santé et des services de santé sexuelle et reproductive, y compris les services de planification familiale; 2) amélioration du rendement du ministère de la Santé en ce qui concerne l'utilisation de données probantes pour planifier et attribuer les ressources en matière de services de santé essentiels d’une manière qui tient compte des enjeux sexospécifiques, notamment de la santé sexuelle et reproductive.

Résultats atteints

Parmi les résultats obtenus jusqu'en mars 2020 : 1) 155 membres du personnel (dont 109 femmes) du ministère de la santé ont été formés à l'utilisation de l'outil d'évaluation de la disponibilité et la capacité opérationnelle des services (SARA); 2) 20 véhicules et 53 blocs-notes électroniques ont été achetés et distribués pour aider à la collecte de données; 3) l'outil d'évaluation des services a été installé dans 1 643 établissements de santé publics (99 % de tous les établissements de santé du pays) et 1 118 établissements de santé et pharmacies privés; 4) le rapport sur la disponibilité des services de santé a été finalisé et diffusé; 5) 130 membres du personnel du ministère (dont 45 femmes) ont été formés à l'utilisation des résultats de l'évaluation pour améliorer la planification et le suivi des interventions sanitaires.

Finances

Finances


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Pourcentages des pays par secteur
Information reliée

Information reliée

Créer un base de données sur la santé sexuelle et reproductive et les droits connexes au Mozambique - Information reliée
Liens reliés
Site web du partenaire — OMS - Organisation mondiale de la Santé
Divulgation proactive
Affaires mondiales Canada
WGM Afrique
Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Bilatéral
Interventions de type projet
Légende

Les cercles colorés indiquent le nombre de points de repère à proximité. D’un simple clic sur le cercle vous changez d’échelle pour accéder à l’information sur les projets.

2 à 9 points de repère 10 à 99 points de repère 100 à 999 points de repère 1 000 à 9 999 points de repère
Point de repère


Note : La Banque de projets donne accès aux données publiées par Affaires mondiales Canada selon le standard de l’Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA). Elle n'est pas conçue pour des fins de rapports officiels, mais pour fournir des renseignements sur les projets internationaux passés et actuels.

Date de modification: