Profil de projet — Femmes de courage - Femmes, paix et sécurité

Télécharger le profil de projet :

Aperçu

Aperçu

Femmes de courage - Femmes, paix et sécurité - Aperçu
CA-3-D004223001
4 756 516 $
KAIROS: Canadian Ecumenical Justice Initiatives (CA-CRA_ACR-3108102435)
2018-03-27 - 2023-06-30
Actif
Pays / région • Soudan du Sud (25,00%)
• Congo, République démocratique du (25,00%)
• Colombie (25,00%)
• Cisjordanie, Gaza (25,00%)
Secteur • Gouvernement et société civile, général
Participation démocratique et société civile (15150) (25,00%)
• Gouvernement et société civile, général
Droits de la personne (15160) (25,00%)
• Gouvernement et société civile, général
Élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles (15180) (25,00%)
• Prévention et règlement des conflits, paix et sécurité
Dispositifs civils de construction de la paix, et de prévention et de règlement des conflits (15220) (25,00%)
Marqueur politique • Développement participatif/Bonne gouvernance (objectif principal)
• Égalité entre les sexes (objectif principal)
• Désertification (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (activité non orientée)
• Questions touchant les jeunes (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
Description et résultats

Description

Ce projet vise à permettre aux personnes et aux organisations qui défendent les droits fondamentaux des femmes de participer de façon efficace aux processus de développement, de paix et de sécurité à l’issue d’un conflit en Cisjordanie, en Colombie, aux Philippines, en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud. Le projet vise à renforcer la capacité des bénéficiaires à recourir au droit national et aux cadres internationaux des droits de la personne pour défendre et protéger les droits des femmes après un conflit. Parmi les activités du projet : 1) soutien psychosocial et juridique pour aider les survivantes à se rétablir et à obtenir justice pour la violence physique et psychologique qu’elles ont subie; 2) formation des personnes et des organisations qui défendent les droits fondamentaux des femmes, ainsi que d’autres intervenants clés, sur les analyses sexospécifiques et les cadres nationaux et internationaux des droits de la personne, et le renforcement des capacités organisationnelles; 3) établissement ou amélioration des plans d’action nationaux et mise en œuvre des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies (RCSNU) sur les femmes, la paix et la sécurité; 4) tenue d’échanges Sud-Sud pour faciliter le réseautage, l’apprentissage mutuel et l’acquisition de compétences. Il est prévu que le projet touche plus de 35 000 bénéficiaires directs (78 % de femmes et 22 % d’hommes) dans les cinq pays ou territoires visés, y compris environ 9 500 survivantes de violence sexiste. De plus, il est prévu que le projet compte 200 000 bénéficiaires indirects (150 000 femmes et 50 000 hommes) à l’échelle nationale, dont des membres de la famille élargie, de la communauté ou de réseaux, des fonctionnaires et d’autres intervenants, ainsi que deux millions de bénéficiaires indirects supplémentaires à l’échelle internationale, par l’entremise de réseaux, de coalitions et des médias sociaux.

Résultats escomptés

Parmi les résultats escomptés du projet : 1) augmentation de la participation des femmes victimes et survivantes aux processus de paix et de prise de décisions liés à la défense des droits de la personne et aux initiatives de développement à la suite d’un conflit; 2) recours plus efficace par les organisations de la société civile, les défenseurs des droits fondamentaux des femmes, les fonctionnaires et autres intervenants aux lois nationales et aux cadres internationaux des droits de la personne, comme la résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies (RCSNU) 1325 et ses résolutions connexes, afin de promouvoir les droits des femmes en situation de conflit; 3) renforcement des capacités et des compétences des personnes et des organisations qui défendent les droits fondamentaux des femmes.

Résultats atteints

Parmi les résultats obtenus jusqu'en mars 2020 : 1) 1 559 femmes victimes et survivantes de violence fondée sur le genre ont bénéficié de services d’aide psychosociale et, en République démocratique du Congo, 102 femmes survivantes de violence ont été orientées vers des soins médicaux; 2) 1 210 femmes et 635 hommes ont participé à des ateliers sur les répercussions psychosociales de la guerre; 3) 1 692 femmes et 875 hommes ont participé à une formation de sensibilisation à l’égalité des genres; 4) 1 594 femmes et 437 hommes ont participé à 109 séances de formation sur les droits de la personne organisées dans des cadres nationaux et internationaux; 5) 784 femmes ont eu recours aux services juridiques fournis par des partenaires; 6) 1 445 femmes ont participé à 60 ateliers de formation de facilitateurs des droits de la personne; 7) 163 campagnes en faveur de lois, de réformes juridiques et de mesures d’application des lois qui concernent les femmes, la paix et la sécurité ont été menées par des partenaires, dont 60 étaient destinées à des alliés masculins au sein du gouvernement, des organisations multilatérales et des médias.

Finances

Finances


Budget original 456 830 $
Décaissements prévus 644 799 $
Transactions
Date de la transaction Type Valeur
17-08-2022 Déboursé 323 616 $
04-10-2022 Déboursé 139 589 $
Pourcentages des pays par secteur
Information reliée

Information reliée

Femmes de courage - Femmes, paix et sécurité - Information reliée
Liens reliés
Divulgation proactive
Affaires mondiales Canada
KFM Partenariats innovation et develop
Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Bilatéral
Interventions de type projet
Légende

Les cercles colorés indiquent le nombre de points de repère à proximité. D’un simple clic sur le cercle vous changez d’échelle pour accéder à l’information sur les projets.

2 à 9 points de repère 10 à 99 points de repère 100 à 999 points de repère 1 000 à 9 999 points de repère
Point de repère


Note : La Banque de projets donne accès aux données publiées par Affaires mondiales Canada selon le standard de l’Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA). Elle n'est pas conçue pour des fins de rapports officiels, mais pour fournir des renseignements sur les projets internationaux passés et actuels.

Date de modification: