Profil de projet — Promotion de la santé, des droits sexuels et reproductifs et de la nutrition des adolescentes

Télécharger le profil de projet :

Aperçu

Aperçu

Promotion de la santé, des droits sexuels et reproductifs et de la nutrition des adolescentes - Aperçu
CA-3-D004659001
9 860 000 $
HKI - Helen Keller International
2018-03-08 - 2021-09-30
Actif
Pays / région • Burkina-Faso (100,00%)
Secteur • Politique en matière de population/santé et fertilité
Politique/programmes en matière de population et gestion administrative (13010) (45,00%)
• Politique en matière de population/santé et fertilité
Soins en matière de fertilité (13020) (15,00%)
• Politique en matière de population/santé et fertilité
Planification familiale (13030) (15,00%)
• Politique en matière de population/santé et fertilité
Lutte contre les MST et le VIH/sida (13040) (10,00%)
• Politique en matière de population/santé et fertilité
Formation de personnel en matière de population et de santé et fertilité (13081) (15,00%)
Marqueur politique • Égalité entre les sexes (objectif significatif)
• Questions touchant les jeunes (objectif principal)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
Description et résultats

Description

Ce projet vise à améliorer l’accès à des services de santé sexuelle et reproductive (SSR) et de nutrition qui sont adaptés aux besoins des adolescents (autant les filles que les garçons) au Burkina Faso, et à créer un environnement favorable à la SSR des adolescents, y compris la reconnaissance de leurs droits. Pour ce faire, le projet offre de la formation et de l’assistance technique aux prestataires de la santé publique dans près de 700 centres de santé afin de promouvoir de bonnes pratiques dans la livraison de services de SSR adaptés aux besoins et respectant les droits des adolescents. Le projet contribue aussi à l’élaboration et la reproduction de stratégies et d’outils de communication au sein du ministère de la Santé et des autres partenaires sur la planification familiale, la nutrition, les infections transmises sexuellement et le VIH/sida. De plus, le projet mène des efforts de sensibilisation et de plaidoyer auprès des adolescents, des enseignants, des parents, des communautés et des décideurs politiques. Ce projet est mis en œuvre par Helen Keller International, en partenariat avec Marie Stopes Burkina Faso et Radio rurales internationales.

Résultats escomptés

Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) amélioration des services de santé sexuelle et reproductive offerts aux adolescentes et adolescents dans des centres de santé et de promotion sociale des régions sanitaires appuyées par le projet; 2) usage accru des services améliorés de santé sexuelle et reproductive, en particulier les services de planification familiale, de nutrition et de dépistage volontaire du VIH par les adolescents; 3) création d'un environnement favorable à la santé sexuelle et reproductive des adolescents y compris la reconnaissance de leurs droits.

Résultats atteints

Parmi les résultats obtenus jusqu’en décembre 2020 : 1) la qualité des services de santé sexuelle et reproductive offerts aux adolescents s’est améliorée par la formation des prestataires des soins dans trois districts qui a permis de former 65 prestataires (dont 30 femmes). De ces 65 agents formés, 40 prestataires (dont 21 femmes) ont obtenu un score d’au moins 85 % au test suivant la formation. Les supervisions formatives des agents de santé ont été conduites, ainsi, 219 supervisions ont été réalisées au cours de l’année 2020; 2) la formation des enseignants s'est poursuivie, avec 30 personnes de contact du projet formées (dont 19 sont des femmes des écoles); 3) 390 clubs scolaires comprenant 7 800 membres ont été mis en place dans les 66 établissements d’intervention. Chaque club a bénéficié de deux animations en lien avec les thématiques de la santé sexuelle reproductive et 109 émissions produites sur les grossesses précoces et l'égalité de genres ont été diffusées; 4) sept centres d’écoutes pour les jeunes et deux infirmeries scolaires ont reçu des équipements pour la continuité des activités cliniques et ludiques dans ces centres durant l’année 2020. 833 centres de santé ont bénéficié de kits de communication qui permettent de promouvoir la santé sexuelle reproductive des adolescent-e-s et jeunes; 5) 27 784 appels ont été reçus au centre d’appel et 90 % des questions posées par les adolescent-e-s sont en lien avec la santé sexuelle et reproductive en général, et la planification familiale en particulier; 6) 36 centres de dépistage volontaires du VIH ont poursuivi les activités de routine intégrant les services de santé sexuelle reproductive.

Finances

Finances


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Pourcentages des pays par secteur
Information reliée

Information reliée

Promotion de la santé, des droits sexuels et reproductifs et de la nutrition des adolescentes - Information reliée
Liens reliés
Divulgation proactive
Affaires mondiales Canada
WGM Afrique
Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Bilatéral
Interventions de type projet
Légende

Les cercles colorés indiquent le nombre de points de repère à proximité. D’un simple clic sur le cercle vous changez d’échelle pour accéder à l’information sur les projets.

2 à 9 points de repère 10 à 99 points de repère 100 à 999 points de repère 1 000 à 9 999 points de repère
Point de repère


Note : La Banque de projets donne accès aux données publiées par Affaires mondiales Canada selon le standard de l’Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA). Elle n'est pas conçue pour des fins de rapports officiels, mais pour fournir des renseignements sur les projets internationaux passés et actuels.

Date de modification: