Profil de projet — Protéger les filles et adolescentes contre la violence sexuelle et les grossesses et unions précoces

Télécharger le profil de projet :

Aperçu

Aperçu

Protéger les filles et adolescentes contre la violence sexuelle et les grossesses et unions précoces - Aperçu
CA-3-D004732001
3 182 000 $
UNFPA - Fonds des Nations Unies pour la population (XM-DAC-41119)
2018-03-20 - 2021-09-30
Actif
Pays / région • El Salvador (88,24%)
• Amérique N. & C., régional (11,76%)
Secteur • Politique en matière de population/santé et fertilité
Politique/programmes en matière de population et gestion administrative (13010) (75,00%)
• Gouvernement et société civile, général
Élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles (15180) (25,00%)
Marqueur politique • Égalité entre les sexes (objectif significatif)
• Questions touchant les enfants (objectif principal)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (objectif significatif)
• Questions touchant les jeunes (objectif principal)
• Désertification (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
Description et résultats

Description

Ce projet vise à renforcer la protection et l'exercice de la santé et des droits sexuels et reproductifs (SDSR) pour les femmes et les adolescents au Honduras, au Salvador et au Nicaragua et le partage d'expériences sur la SDSR dans la région. Les activités du projet qui sont mises en œuvre dans les trois pays comprennent: 1) le suivi régional des avancées de la SDSR conformément aux recommandations des mécanismes internationaux des droits de la personne; 2) la coordination et le renforcement des capacités des gouvernements nationaux et d'autres acteurs locaux en matière de SDSR; 3) un dialogue de haut niveau sur les politiques et l'échange des pratiques exemplaires en matière de SDSR entre les trois pays. Les activités spécifiques qui sont mises en œuvre au Salvador et au Nicaragua comprennent: 1) une éducation sexuelle holistique et une attention en matière de santé sexuelle et reproductive dans les écoles, en coordination avec les ministères de l'éducation et de la santé; 2) la création de systèmes d'alerte précoce pour prévenir la violence contre les enfants et les adolescents; 3) le renforcement des capacités pour améliorer l'attention holistique accordée aux survivantes de violence sexuelle et fondée sur le genre aux niveaux de la communauté et de la famille; 4) des activités culturelles et sportives pour renforcer le pouvoir des filles et changer les attitudes et les pratiques discriminatoires.

Résultats escomptés

Les résultats attendus de ce projet comprennent: 1) le renforcement des alliances stratégiques et des plateformes nationales et régionales pour la promotion et l'exercice de la santé et des droits sexuels et reproductifs des femmes et des adolescents; 2) l'amélioration de la qualité et de la couverture des politiques et services multisectoriels nationaux pour la prévention et la réduction des grossesses précoces; 3) l'amélioration des mesures et des mécanismes de prévention, de protection, de prise en charge et d'atténuation de la violence sexuelle et fondée sur le genre.

Résultats atteints

Parmi les résultats obtenus jusqu’en décembre 2020 : À l’échelle régionale et nationale : 1) le renforcement des alliances stratégiques avec de multiples acteurs s'est poursuivie afin de favoriser et de protéger la santé et les droits sexuels et reproductifs des jeunes femmes et des adolescents; Au Salvador : 1) 126 enseignants ont reçu une formation en éducation sexuelle complète; 2) 210 écoles ont reçu les documents du programme scolaire et le matériel de soutien; 3) 30 établissements de santé dans les dix municipalités soutenues ont amélioré ou consolidé leur capacité à fournir des services liés à la santé sexuelle et reproductive des adolescentes; 4) 110 jeunes ont eu recours au programme de prise en charge psychologique des filles et adolescentes victimes de violence sexuelle; 5) deux espaces d’accueil temporaire ont été aménagés et équipés pour recevoir et aider les filles et les adolescentes victimes de violences sexuelles; 6) 36 juges ont été formés à la victimologie et au droit international portant sur la protection des droits fondamentaux des femmes; 7) 280 professionnels, dont des membres du personnel de la magistrature, des procureurs, des avocats, des étudiants en droit, ainsi que des chefs d’équipes juridiques dans les secteurs public et privé, ont participé à trois webinaires portant sur la culture du viol et sur les enquêtes et poursuites en matière de violence contre les femmes; 8) 436 prestataires de services de santé ont reçu une formation sur les soins des adolescents et les normes de qualité; Au Nicaragua : 1) le personnel de santé qui fournit des services dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs (SDSR) aux adolescents des huit territoires visés par le projet a reçu une formation sur les nouvelles normes et les nouveaux protocoles à suivre en matière de SDSR des adolescents. Ces protocoles ont été élaborés dans le cadre du projet en s’appuyant sur les normes de qualité internationales et les lignes directrices de l’Organisation mondiale de la santé; 2) 1 200 enseignants ont reçu une formation sur l’emploi de livrets pédagogiques visant l’éducation sexuelle complète dans le système d’enseignement régulier (y compris l’enseignement maternel, primaire et secondaire); 3) 953 adolescents en dehors du système régulier (dont 56 % de filles) ont reçu une formation sous la forme de stratégies non formelles sur les questions de santé sexuelle et reproductive, notamment la prévention de la violence fondée sur le genre.

Finances

Finances


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Pourcentages des pays par secteur
Information reliée

Information reliée

Protéger les filles et adolescentes contre la violence sexuelle et les grossesses et unions précoces - Information reliée
Liens reliés
Site web du partenaire — UNFPA - Fonds des Nations Unies pour la population
Divulgation proactive
Affaires mondiales Canada
NGM Amériques
Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Bilatéral
Interventions de type projet
Légende

Les cercles colorés indiquent le nombre de points de repère à proximité. D’un simple clic sur le cercle vous changez d’échelle pour accéder à l’information sur les projets.

2 à 9 points de repère 10 à 99 points de repère 100 à 999 points de repère 1 000 à 9 999 points de repère
Point de repère


Note : La Banque de projets donne accès aux données publiées par Affaires mondiales Canada selon le standard de l’Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA). Elle n'est pas conçue pour des fins de rapports officiels, mais pour fournir des renseignements sur les projets internationaux passés et actuels.

Date de modification: