Profil de projet — Justice, autonomisation et dignité des femmes et des filles en RDC

Télécharger le profil de projet :

Aperçu

Aperçu

Justice, autonomisation et dignité des femmes et des filles en RDC - Aperçu
CA-3-D004736001
18 000 000 $
PNUD - Programme des Nations Unies pour le développement (XM-DAC-41114)
2018-03-27 - 2022-12-31
Actif
Pays / région • Congo, République démocratique du (100,00%)
Secteur • Politique en matière de population/santé et fertilité
Politique/programmes en matière de population et gestion administrative (13010) (20,00%)
• Politique en matière de population/santé et fertilité
Soins en matière de fertilité (13020) (10,00%)
• Gouvernement et société civile, général
Élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles (15180) (70,00%)
Marqueur politique • Égalité entre les sexes (objectif principal)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)
• Questions touchant les jeunes (activité non orientée)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
• Réduction des risques de catastrophe (activité non orientée)
• Nutrition (activité non orientée)
Description et résultats

Description

Le projet vise à prévenir et à répondre aux violences sexuelles et basées sur le genre (VSBG) - telles que le harcèlement sexuel, l’intimidation, le mariage précoce, le viol - et les pratiques malsaines. Il vise l’amélioration de la prise en charge holistique des survivantes via les centres de services intégrés multisectoriels (CSIM). Ces derniers permettent d’offrir des services médicaux, psychosociaux, juridiques et de réinsertion socioéconomique ou scolaire aux filles et aux jeunes femmes survivantes de VSBG. Non seulement, le projet contribue à la prévention des VSBG et à la promotion des droits des filles et des femmes à travers une campagne nationale de changement des comportements sociaux, mais une stratégie de communication et d’engagement des hommes et des garçons pour les changements de comportement et de perception à l'égard de la violence sexuelle et sexiste est aussi mis de l’avant. Les activités du projet comprennent : 1) la sensibilisation auprès des communautés et la mobilisation des jeunes; 2) le renforcement des réseaux de protection communautaire; 3) la mise en place des CSIM; 4) le renforcement des capacités des avocats et défenseurs judiciaires; 5) le développement d’initiatives en faveur de l’entrepreneuriat féminin et la réintégration socio-économique des survivantes ou de la réintégration scolaire des victimes mineures; 6) le renforcement de la coordination nationale de la lutte contre les VSBG.

Résultats escomptés

Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) la réduction des violences sexuelles et basées sur le genre (VSBG) grâce à la mobilisation sociale et à la transformation des attitudes et de normes socioculturelles préjudiciables aux femmes et aux filles; 2) le renforcement accru du pouvoir et de la résilience des survivantes des VSBG grâce à une assistance intégrée, multisectorielle, efficace et coordonnée et l’efficacité accrue des stratégies de protection, 3) efficacité accrue des stratégie de protection, de prévention et de réponses aux VSBG grâce au mécanisme national unifié et coordonné au niveau politique et opérationnel.

Résultats atteints

Parmi les résultats obtenus jusqu’en décembre 2021 : 1) 13 432 survivants et survivantes de violences sexuelles ont reçu des soins médicaux de qualité et 15 396 ont bénéficié d’une prise en charge psychosociale de qualité; 2) 12 centres de services intégrés multisectoriels ont été mis en place ou consolidés pour offrir leurs services aux survivants et survivantes de violences sexuelles; 3) 5335 survivants et survivantes de violences sexuelles ont bénéficié de réinsertion socioéconomique et scolaire; 4) 3604 survivants et survivantes ont bénéficié d’un accompagnement juridique et judiciaire de qualité.

Finances

Finances


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Pourcentages des pays par secteur
Information reliée

Information reliée

Justice, autonomisation et dignité des femmes et des filles en RDC - Information reliée
Liens reliés
Site web du partenaire — PNUD - Programme des Nations Unies pour le développement
Divulgation proactive
Affaires mondiales Canada
WGM Afrique
Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Bilatéral
Contributions à des programmes ou fonds à objectif spécifique gérés par des partenaires d'exécution
Légende

Les cercles colorés indiquent le nombre de points de repère à proximité. D’un simple clic sur le cercle vous changez d’échelle pour accéder à l’information sur les projets.

2 à 9 points de repère 10 à 99 points de repère 100 à 999 points de repère 1 000 à 9 999 points de repère
Point de repère


Note : La Banque de projets donne accès aux données publiées par Affaires mondiales Canada selon le standard de l’Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA). Elle n'est pas conçue pour des fins de rapports officiels, mais pour fournir des renseignements sur les projets internationaux passés et actuels.

Date de modification: