Profil de projet — Renforcer la santé et les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles au Maroc

Télécharger le profil de projet :

Aperçu

Aperçu

Renforcer la santé et les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles au Maroc - Aperçu
CA-3-D004830001
4 000 000 $
UNFPA - Fonds des Nations Unies pour la population (XM-DAC-41119)
2018-11-15 - 2023-03-31
Actif
Pays / région • Maroc (100,00%)
Secteur • Politique en matière de population/santé et fertilité
Politique/programmes en matière de population et gestion administrative (13010) (65,00%)
• Politique en matière de population/santé et fertilité
Planification familiale (13030) (5,00%)
• Gouvernement et société civile, général
Organisations et institutions pour la lutte contre la corruption (15170) (20,00%)
• Gouvernement et société civile, général
Élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles (15180) (10,00%)
Marqueur politique • Questions touchant les jeunes (objectif significatif)
• Égalité entre les sexes (objectif principal)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (activité non orientée)
• Nutrition (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
• Réduction des risques de catastrophe (activité non orientée)
Description et résultats

Description

Le projet a comme objectif de renforcer la santé et les droits sexuels et reproductifs (SDSR) des femmes et des filles au Maroc, ainsi que de lutter contre toutes les formes de discriminations à l’égard des femmes et des filles y compris la violence basée sur le genre. Ce projet vise à influencer des changements aux politiques, aux lois, aux services offerts aux femmes et aux filles et aux systèmes en place, de même qu’à faire évoluer les croyances et les pratiques sociales discriminatoires et injustes . Les activités du projet comprennent : 1) élaborer d’une stratégie nationale en matière d’éducation sexuelle complète (ESC) et la production de modules de formation au profit des élèves des collèges et lycées; 2) réaliser une étude et organiser des campagnes de sensibilisation et de plaidoyer pour les SDSR et l’égalité des genres (EG) au niveau national et régional; 3) conclure un partenariat avec les autorités religieuses et établir un plan de formation en SDSR et EG pour les conseillères religieuses et les oulémas.

Résultats escomptés

Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) prise de décision éclairée des femmes et des filles en matière de droits, de prévention et de recours aux services de santé sexuelle et reproductive; 2) efficacité accrue du système national de santé en matière de politiques et d’offre complète de services axés sur les droits à la santé sexuelle et reproductive des femmes et des filles, la non-violence et l’égalité des genres; 3) mobilisation accrue des organisations de la société civile incluant les hommes pour la défense des droits des femmes en matière de santé sexuelle et reproductive et la redevabilité des politiques et services publics.

Résultats atteints

Parmi les résultats obtenus jusqu’en mars 2022 : 1) appui à la Stratégie nationale de santé sexuelle et reproductive axée sur les droits de la personne; 2) production de deux guides sur les droits à la santé sexuelle et reproductive; 3) sensibilisation de plus de 5,7 millions de personnes du grand public au moyen de sept campagnes numériques portant sur la promotion de l’égalité genre, la déconstruction des normes sociales discriminantes, la lutte contre la violence basée sur le genre et la masculinité positive; 4) implication de 28 178 jeunes (incluant 17 270 filles et 10 908 garçons) de manière innovatrice dans l’élimination de la violence basée sur le genre; 5) formation de 7 796 hommes et garçons sur le changement des attitudes et normes sociales discriminantes; 6) inclusion de 494 acteurs religieux (hommes et femmes) dans le développement d’un programme de formation innovante sur les concepts relatifs à la santé sexuelle et reproductive (théâtre, art, audiovisuelle); 7) formation de 204 employés du secteur de la santé, médecins généralistes et sages-femmes sur la coloscopie, la contraception de longue durée et les injectables sous-cutanés; 8) formation de 528 employés du secteur de l’éducation à la santé sexuelle et reproductive; 9) sensibilisation accrue de 183 femmes sur la promotion de l’égalité et la santé sexuelle; 10) prise en charge de 3 895 femmes victimes de violence conjugale; 11) formation de 437 femmes et 5 875 hommes et jeunes sur la santé sexuelle et reproductive et sur l’égalité des genres; 12) implication de 103 associations dans le plaidoyer en faveur de la santé sexuelle et reproductive et de l’égalité des genres.

Finances

Finances


Budget original 800 000 $
Décaissements prévus 200 000 $
Transactions
Date de la transaction Type Valeur
21-09-2022 Déboursé 200 000 $
Pourcentages des pays par secteur
Information reliée

Information reliée

Renforcer la santé et les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles au Maroc - Information reliée
Liens reliés
Site web du partenaire — UNFPA - Fonds des Nations Unies pour la population
Divulgation proactive
Affaires mondiales Canada
EGM Europe, Arctique, Moyen-Orient et Ma
Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Bilatéral
Interventions de type projet
Légende

Les cercles colorés indiquent le nombre de points de repère à proximité. D’un simple clic sur le cercle vous changez d’échelle pour accéder à l’information sur les projets.

2 à 9 points de repère 10 à 99 points de repère 100 à 999 points de repère 1 000 à 9 999 points de repère
Point de repère


Note : La Banque de projets donne accès aux données publiées par Affaires mondiales Canada selon le standard de l’Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA). Elle n'est pas conçue pour des fins de rapports officiels, mais pour fournir des renseignements sur les projets internationaux passés et actuels.

Date de modification: