Profil de projet — Agence internationale de l'énergie atomique - Appui institutionnel 2011

Télécharger le profil de projet :

Aperçu

Aperçu

Agence internationale de l'énergie atomique - Appui institutionnel 2011 - Aperçu
CA-3-M013573001
2 460 000 $
Agence internationale de l'énergie atomique (XM-DAC-41107)
2011-12-14 - 2012-12-31
Fermé
Pays / région • Europe, régional (22,46%)
• Afrique, régional (30,78%)
• Amérique, régional (19,38%)
• Asie, régional (27,38%)
Secteur • Santé, général
Services médicaux (12191) (17,90%)
• Eau et assainissement
Préservation des ressources en eau (y compris collecte de données) (14015) (3,20%)
• Centrales nucléaires
Centrales nucléaires (23510) (22,50%)
• Agriculture
Recherche agronomique (31182) (14,00%)
• Non affecté/Non spécifié
Secteur non spécifié (99810) (42,40%)
Marqueur politique • Durabilité de l'environnement (thème transversal) (objectif significatif)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (objectif significatif)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Questions touchant les jeunes (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Égalité entre les sexes (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
Description et résultats

Description

Cette subvention constitue l'appui institutionnel du Canada au Programme de coopération technique (PCT) de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Le mandat de l'AIEA est de promouvoir l'utilisation sûre, sécuritaire et pacifique de la science et de la technologie nucléaires. L'objectif du PCT est de renforcer la capacité des Etats membres à utiliser la technologie nucléaire pour atteindre leurs priorités de développement national, telles que l'agriculture, la santé humaine et la croissance économique. Le PCT se concentre sur le renforcement des capacités grâce à des bourses et des stages de formation et la mise à disposition d'experts et d'équipements. Il encourage également l'échange d'informations sur les principales questions régionales, telles que le rôle de l'énergie nucléaire comme source d'énergie ou la surveillance et le contrôle de la pollution atmosphérique. L'appui du Canada à l'AIEA contribue à l'utilisation des sciences et technologies nucléaires, au développement et à l'amélioration des normes mondiales de sécurité nucléaire liées à la santé humaine et à l'environnement et à vérifier que les matières nucléaires sont utilisées uniquement à des fins pacifiques.

Résultats escomptés

Le résultat intermédiaire escompté pour ce projet est de renforcer la capacité des États membres d'utiliser la technologie nucléaire pour contribuer à la durabilité de leurs priorités de développement nationales.

Résultats atteints

Parmi les résultats obtenus par l‘Agence internationale de l’énergie atomique, au titre du Fonds de coopération technique avec l'appui de l'ACDI et celui d'autres donateurs internationaux en 2011: 16 cadres de programmation-pays et 119 accords complémentaires modifiés ont été signés; et un total de 123 États membres ont bénéficié d’une expertise en technologie nucléaire dans les secteurs suivants : ressources hydriques; production de radio-isotopes et technologie de radiation; sciences, sécurité, énergie et cycle de combustible nucléaires; santé humaine; développement de la capacité et soutien aux programmes; alimentation et agriculture; environnement. En outre, 1 397 personnes ont bénéficié de bourses et de visites scientifiques. Grâce au Fonds, 3 051 personnes ont participé à 205 séances de formation, 3 319 personnes ont accepté des affectations à titre d’expert et de conférencier, et 4 634 autres ont pris part à des réunions d’experts nationales et à des activités de projet. Le taux de participation des femmes aux activités de coopération technique a varié entre 17 et 34 %. En tout, 3 562 femmes des États membres ont participé à ces activités. Les femmes représentaient 30 % des participants aux formations et 25 % des responsables de projet d’assistance technique.

Finances

Finances


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Pourcentages des pays par secteur
Information reliée

Information reliée

Agence internationale de l'énergie atomique - Appui institutionnel 2011 - Information reliée
Liens reliés
Divulgation proactive
Affaires mondiales Canada
MFM Enjeux Mondiaux & Développement
Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Multilatéral
Contributions aux budgets réguliers des institutions multilatérales
Légende

Les cercles colorés indiquent le nombre de points de repère à proximité. D’un simple clic sur le cercle vous changez d’échelle pour accéder à l’information sur les projets.

2 à 9 points de repère 10 à 99 points de repère 100 à 999 points de repère 1 000 à 9 999 points de repère
Point de repère


Note : La Banque de projets donne accès aux données publiées par Affaires mondiales Canada selon le standard de l’Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA). Elle n'est pas conçue pour des fins de rapports officiels, mais pour fournir des renseignements sur les projets internationaux passés et actuels.

Date de modification: