Profil de projet — Innovation pour la santé des mères et des enfants d’Afrique (ISMEA)



Aperçu 

CA-3-M013802001
12 000 000 $
CRDI - Centre de recherches pour le développement international (CA-CRA_ACR-2107511586)
2014-03-14 - 2022-04-30
Fermé
Affaires mondiales Canada
MFM Enjeux Mondiaux & Développement

Pays / région 

• Ouganda (5,14%)
• Éthiopie (10,80%)
• Kenya (0,55%)
• Burkina Faso (2,07%)
• Sénégal (9,66%)
• Mozambique (9,65%)
• Nigéria (12,31%)
• Soudan du Sud (9,99%)
• Mali (9,61%)
• Malawi (10,42%)
• Tanzanie (19,80%)

Secteur 

• Santé, général : Recherche médicale (12182) (50,00%)
• Santé de base : Soins et services de santé de base (12220) (50,00%)

Marqueur politique 

• Égalité entre les sexes (objectif significatif)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (activité non orientée)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (objectif principal)
• Questions touchant les jeunes (objectif significatif)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)

Description 

Le projet vise à trouver des solutions aux problèmes critiques de santé maternelle, néonatale et infantile (SMNE) et à appuyer l'intégration des résultats de la recherche dans les politiques et les programmes visant à renforcer les systèmes de soins de santé primaires. Le projet finance 19 équipes qui conduisent 28 projets de recherche sur la mise en œuvre dans 11 pays de l’Afrique subsaharienne. La recherche sur la mise en œuvre sera utilisée pour la mise en œuvre de politiques et de programmes en matière de santé. Les 11 pays sont le Burkina Faso, l’Éthiopie, le Kenya, le Malawi, le Mali, le Mozambique, le Nigéria, le Sénégal, le Soudan du Sud, la Tanzanie et l’Ouganda. Les équipes de recherche sont composées d’un chercheur principal basé dans un établissement africain, d'un cochercheur principal canadien dans un établissement de recherche au Canada et d’un décideur qui dispose des pouvoirs en matière de gestion des services de santé à l'échelle locale, du district et nationale. Ces équipes cherchent à déterminer de quelle façon des interventions novatrices peuvent être mises en œuvre et déployées à grande échelle afin d’améliorer l’équité en matière de santé pour les femmes et les enfants. Le projet finance également deux organismes de recherche et d’élaboration de politiques en matière de santé, l’une en Afrique de l’Ouest et l’autre en Afrique de l’Est, pour faciliter les liens entre les chercheurs et les décideurs, renforcer la capacité en matière de recherche au sein des équipes et promouvoir la connaissance des résultats de la recherche. Le projet est financé conjointement par Affaires mondiales Canada, le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

Résultats escomptés 

Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) l'amélioration de la production, des analyses et des synthèses de la recherche sur la mise en œuvre des systèmes de santé, en accordant la priorité à l'équité entre les sexes; 2) l'amélioration des partenariats et de la collaboration entre décideurs et chercheurs sur le renforcement des systèmes de santé dans les pays sélectionnés; 3) une meilleure intégration des résultats des recherches des systèmes de santé aux politiques et pratiques des soins primaires dans certains pays.

Résultats atteints 

Parmi les résultats obtenus jusqu'en avril 2022 : 1) réalisation de 153 analyses et synthèses de recherche sur la mise en œuvre intégrant une perspective de genre ou d'équité sur l’amélioration des systèmes de santé pour une meilleure santé maternelle, néonatale et infantile; 2) fourniture d’occasions de formation, de réseautage et d'échange à 1662 personnes pour améliorer la collaboration entre les chercheurs et décideurs africains ainsi que les chercheurs canadiens pour améliorer les systèmes de santé; 3) promotion de 153 recommandations fondées sur des données probantes pour améliorer les politiques et les pratiques de soins de santé primaires pour une meilleure santé maternelle, néonatale et infantile en Afrique sub-saharienne.

Budget et dépenses 


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Pourcentages des pays par secteur
Type de financement Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Type de collaboration Bilatéral
Type d'aide Interventions de type projet
Date de modification :