Profil de projet — Liberté de religion ou de conviction pour des sociétés inclusives



Aperçu 

CA-3-P006481001
224 326 $
Brooklyn College – City University of New York (CA-CRA_ACR-0010011187)
2019-03-01 - 2019-09-30
Fermé
Affaires mondiales Canada
IFM Sécurité internationale

Pays / région 

• Amérique, régional (20,00%)
• Asie, régional (20,00%)
• Océanie, régional (20,00%)
• Europe, régional (20,00%)
• Afrique, régional (20,00%)

Secteur 

• Affaires étrangères :
Affaires étrangères (15121) (10,00%)
Droits de la personne (15160) (90,00%)

Marqueur politique 

• Égalité entre les sexes (objectif principal)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Questions touchant les jeunes (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (activité non orientée)
• Réduction des risques de catastrophe (activité non orientée)
• Nutrition (activité non orientée)

Description 

Le projet vise à promouvoir l’égalité des sexes et l’inclusion sociale des femmes, ainsi que l’orientation sexuelle et les minorités d’identité de genre, y compris les personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et transgenres (LGBT). Pour ce faire, il faut s’attaquer aux injustices, aux conflits, aux tensions et aux violations des droits de la personne liés à la liberté de croyance religieuse. Grâce à des ateliers avec les parties prenantes, le projet facilite les échanges entre le Rapporteur spécial sur la liberté de religion ou de conviction (expert indépendant nommé par le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies) et une série d’autres titulaires de mandat au titre des procédures spéciales (experts indépendants) pour promouvoir la protection des droits des femmes et des minorités d’orientation sexuelle et d’identité sexuelle. Les procédures spéciales sont un élément central du système des droits de la personne des Nations Unies qui est mis en œuvre par des experts indépendants (titulaires de mandat) qui font rapport et donnent des conseils sur les questions relatives aux droits de la personne.

Résultats escomptés 

Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) l’amélioration de l’efficacité du Rapporteur spécial des Nations Unies et des titulaires de mandats de procédures spéciales associées pour déterminer et ensuite relever les défis auxquels sont confrontés les gouvernements dans la promotion de l’égalité des sexes et la lutte contre la discrimination fondée sur le Rapporteur spécial sur la liberté de religion ou de conviction ; 2) le renforcement des efforts de défense pour lutter contre les pratiques discriminatoires et autres pratiques néfastes qui minent les protections internationales et nationales des femmes et des minorités d’orientation sexuelle et d’identité sexuelle.

Résultats atteints 

Parmi les résultats obtenus jusqu'en avril 2020 : 1) les rapports des parties prenantes, les recherches et les ateliers entrepris dans le cadre de ce projet ont contribué aux déclarations, présentations et rapports faisant autorité proposés par le rapporteur spécial des Nations unies axé sur le FoRB. Ces efforts ont aidé le rapporteur à documenter, rapporter et répondre à l'inégalité de genre et à la discrimination impliquant la religion ou la croyance lorsqu'il a présenté son rapport et ses recommandations au Conseil des droits de l'homme des Nations unies en mars 2020. Le rapport et les recommandations proposés par le rapporteur spécial ont permis d'atteindre les résultats escomptés du projet en avril 2020 : 1) l'amélioration de la capacité des hommes et des femmes acteurs concevant des récits de plaidoyer sur les défis auxquels les gouvernements des États cibles sont confrontés dans le cadre de leurs obligations internationales en matière de droits de l'homme pour protéger FoRB, promouvoir l'égalité des sexes et lutter contre la discrimination; 2) dans le renforcement des efforts de plaidoyer par ces acteurs en réponse aux pratiques discriminatoires et autres pratiques néfastes qui sapent les protections internationales et nationales pour les femmes et les minorités d'orientation sexuelle et d'identité de genre.

Budget et dépenses 


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Pourcentages des pays par secteur
Type de financement Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Type de collaboration Bilatéral
Type d'aide Interventions de type projet
Date de modification :