Profil de projet — Protéger la santé et les droits des adolescents au Nigéria et au Sénégal



Aperçu 

CA-3-S065541001
1 678 057 $
World Renew (CA-CRA_ACR-2118857366)
2013-01-23 - 2017-04-30
Fermé
Affaires mondiales Canada
KFM Partenariat&Ops dével international

Pays / région 

• Nigéria (50,00%)
• Sénégal (50,00%)

Secteur 

• Éducation de base : Éducation pour une meilleure qualité de vie pour les jeunes et les adultes (11230) (30,00%)
• Santé de base : Éducation sanitaire (12261) (70,00%)

Marqueur politique 

• Égalité entre les sexes (objectif significatif)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (activité non orientée)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (activité non orientée)
• Questions touchant les jeunes (objectif significatif)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)

Description 

Le projet soutient des adolescents, en particulier des filles de 13 à 18 ans, dans 71 communautés au Nigéria et au Sénégal, où les adolescents sont exposés à de très hauts niveaux de risques pour leur santé. Le projet est conçu pour renforcer les comportements qui réduisent les risques de transmission du VIH/SIDA, de maladies transmises sexuellement et qui réduisent les risques de grossesses précoces ou non-souhaitées parmi les adolescents. Il vise également à améliorer la protection des adolescents, spécialement les filles, contre la violence et l’abus sexuel, et à améliorer le niveau d’alphabétisation et les compétences professionnelles parmi les participants adolescents. World Renew travaille en partenariat avec l'Église Évangélique Luthérienne du Sénégal (EELS) et le Comité Evangélique de Coordination pour la Santé (CECS) au Sénégal, et l’initiative Beacon of Hope Initiative (BHI) au Nigéria.

Résultats escomptés 

Les résultats intermédiaires escomptés de ce projet comprennent : i) l'augmentation de comportements sains qui réduisent les risques de transmission du VIH/SIDA et des maladies transmises sexuellement (MTS) et qui réduisent les risques de grossesses précoces ou non-souhaitées parmi les adolescents; ii) la protection accruedes enfants et des jeunes contre la violence et l’abus sexuel; iii) l'augmentation de l’engagement des participants du programme dans des activités génératrices de revenus.

Résultats atteints 

Parmi les résultats obtenus jusqu'à la fin du projet (avril 2017) : 1) 9 278 jeunes (6 799 filles) au Sénégal et au Nigéria ont reçu une éducation sur la santé sexuelle et génésique chez les adolescents et les droits connexes. Cette amélioration des connaissances liées à la santé génésique a permis aux jeunes de communiquer leurs droits avec une plus grande confiance et aux collectivités d’être mieux à même de cerner les allégations d’abus sexuel, d’en discuter et d’y réagir; 2) le pourcentage de jeunes qui peuvent nommer deux ou trois moyens de contraception s’est accru de 88 % par rapport aux données de référence. Ces plus grandes connaissances ont amélioré leur capacité à parler ouvertement avec les membres de leur famille, ce qui a permis d’augmenter les comportements sains qui réduisent le risque de contracter le VIH/sida ou une infection transmissible sexuellement (ITS) et de vivre une grossesse précoce ou non désirée; 3) 100 groupes communautaires, conseils de quartier et groupes de parents ont été créés, ce qui a permis d’offrir une protection accrue aux jeunes contre la violence et l’abus sexuel; 4) on a observé une diminution du pourcentage de jeunes qui ont vécu de la coercition sexuelle (moyenne pondérée de 5,9 % au Nigéria et au Sénégal) et qui pensaient qu’il était justifié de frapper une partenaire féminine (8,1 %); 5) au Nigéria, 180 jeunes décrocheurs (126 filles) ont reçu une formation professionnelle directement grâce au projet, et 100 jeunes différents (70 filles) ont reçu une formation commerciale et un capital de démarrage dans le cadre du projet. Le projet a permis d’appuyer des adolescents au Sénégal et au Nigéria afin qu’ils prennent en charge leur santé génésique, se protègent de la violence sexuelle et résistent au mariage précoce et au mariage forcé.

Budget et dépenses 


Budget original 83 903 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Date de la transaction Type Valeur
31-03-2018 Déboursé 83 903 $
Pourcentages des pays par secteur
Type de financement Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Type de collaboration Bilatéral
Type d'aide Interventions de type projet
Date de modification :