Profil de projet — Créer des chaînes d’approvisionnement minier responsables pour le développement en Afrique



Aperçu 

CA-3-D000770001
15 560 009 $
Partenariat Afrique Canada (CA-CRA_ACR-3123972820)
2015-03-31 - 2020-09-30
Fermé
Affaires mondiales Canada
WGM Afrique

Pays / région 

• Burundi (7,50%)
• Zambie (5,00%)
• Kenya (5,00%)
• Ouganda (20,00%)
• Tanzanie (5,00%)
• Rwanda (12,50%)
• Congo, République démocratique du (45,00%)

Secteur 

• Décentralisation et soutien aux administrations infranationales :
Décentralisation et soutien aux administrations infranationales (15112) (20,00%)
Participation démocratique et société civile (15150) (20,00%)
Droits de la personne (15160) (10,00%)
• Industries manufacturières : Développement des petites et moyennes entreprises (PME) (32130) (5,00%)
• Industries extractives : Politique de l'industrie extractive et gestion administrative (32210) (45,00%)

Marqueur politique 

• Égalité entre les sexes (objectif significatif)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (objectif significatif)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (objectif principal)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (activité non orientée)
• Questions touchant les jeunes (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)

Description 

Ce projet vise à ce que les minéraux de grande valeur, tels que l’or, l’étain et le tantale (largement utilisés dans la fabrication de téléphones cellulaires et d’autres appareils électroniques) contribuent au développement économique durable et à la réduction de la pauvreté dans la région des Grands Lacs en Afrique et n’entraînent pas de conflits et de violations des droits de la personne dans la région. Il permettra d’accroître la capacité technique des gouvernements et des exploitants miniers artisanaux et à petite échelle à appliquer et à respecter les normes régionales et internationales relatives aux minéraux susceptibles de susciter des conflits. Ces normes aident à garantir que les minéraux sont extraits, transportés et traités de façon responsable et transparente afin d’être exportés sur le marché international sans être liés à des conflits. Elles contribuent aussi à mettre fin au financement de groupes armés et à s’attaquer à des enjeux comme le travail des enfants, la violence sexuelle et sexiste, la dégradation de l’environnement et les risques liés à la santé des collectivités avoisinantes, qui sont toutes associées à des sites d’exploitation minière industrielle et artisanale. Le projet permet d’offrir de la formation et de l’assistance technique et de réaliser des recherches pour : 1) accroître la capacité technique des gouvernements et des exploitants miniers artisanaux et à petite échelle à appliquer et à respecter les normes régionales et internationales ainsi que les mécanismes de diligence raisonnable relatifs aux minéraux susceptibles de susciter des conflits; 2) renforcer la capacité des organisations de la société civile locales à promouvoir des chaînes d’approvisionnement minier responsables et à en assurer un suivi, des sites d’exploitation jusqu’à la fonderie et au fabricant; 3) accroître le soutien en faveur de l’autonomisation et de la sécurité des femmes et des enfants dans les collectivités minières artisanales; 4) élargir l’accès à des circuits de vente légaux pour les producteurs d’or artisanaux et à petite échelle et accroître le soutien à cet égard. Le projet sera profitable pour des institutions gouvernementales, telles que les ministères responsables des ressources naturelles, le secteur privé local, les acteurs de la société civile et les collectivités minières artisanales.

Résultats escomptés 

Parmi les résultats intermédiaires escomptés de ce projet : 1) application et respect accrus des normes et des mécanismes de diligence raisonnable relatifs aux minéraux susceptibles de susciter des conflits dans la région des Grands Lacs; 2) participation accrue des collectivités minières artisanales et à petite échelle aux circuits de vente légaux et non liés à des conflits, qui contribuent aux économies locales, à l’autonomisation des femmes et aux recettes des États.

Résultats atteints 

s.o.

Budget et dépenses 


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Date de la transaction Type Valeur
27-08-2020 Déboursé 277 093 $
19-11-2020 Déboursé 348 207 $
31-03-2021 Déboursé 150 000 $
Pourcentages des pays par secteur
Type de financement Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Type de collaboration Bilatéral
Type d'aide Interventions de type projet
Date de modification :