Profil de projet — Appui au mécanisme de financement mondial (MFM)



Aperçu 

CA-3-D002731001
200 000 000 $
Fonds fiduciaires BIRD - Banque mondiale (44001)
2015-12-14 - 2024-02-20
Fermé
Affaires mondiales Canada
MFM Enjeux Mondiaux & Développement

Pays / région 

• Afrique, régional (50,00%)
• Amérique, régional (20,00%)
• Asie, régional (30,00%)

Secteur 

• Politique de la santé et gestion administrative :
Politique de la santé et gestion administrative (12110) (10,00%)
Services médicaux (12191) (10,00%)
• Soins et services de santé de base :
Soins et services de santé de base (12220) (10,00%)
Infrastructure pour la santé de base (12230) (10,00%)
Nutrition de base (12240) (10,00%)
Formation de personnel de santé (12281) (10,00%)
• Soins en matière de fertilité :
Soins en matière de fertilité (13020) (10,00%)
Planification familiale (13030) (10,00%)
Formation de personnel en matière de population et de santé et fertilité (13081) (10,00%)
• Approvisionnement en eau potable - dispositifs de base :
Approvisionnement en eau potable - dispositifs de base (14031) (5,00%)
Assainissement - dispositifs de base (14032) (5,00%)

Marqueur politique 

• Égalité entre les sexes (objectif significatif)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (activité non orientée)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (objectif significatif)
• Questions touchant les jeunes (objectif significatif)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)

Description 

Ce projet vise à appuyer le Mécanisme de financement mondial (MFM), une plateforme de financement multidonateurs qui fournit des fonds durables gérés par le pays pour mettre fin aux décès évitables de mères, de nouveau-nés et d’enfants. Le MFM finance des plans nationaux pour la santé génésique, maternelle, néonatale et infantile et appuie des pays dans la transition vers un financement national durable de la santé génésique, maternelle, néonatale et infantile. Le MFM finance également le renforcement des systèmes d’établissement des statistiques de l’état civil et d’enregistrement des faits d’état civil ainsi que l’élaboration et le déploiement de biens publics mondiaux, et contribue au financement coordonné de la santé génésique, maternelle, néonatale et infantile. Les activités du projet varieront en fonction des priorités de la santé génésique, maternelle, néonatale et infantile du gouvernement bénéficiaire, et pourraient inclure : 1) la prestation d’interventions de santé pour améliorer l’accès à des services et à des établissements de santé avant la grossesse et aux étapes suivantes pour les femmes, les nouveau-nés et les enfants; 2) la contribution à des interventions liées aux systèmes de santé telles que le renforcement des systèmes de renseignements sur la santé, l’élargissement de l’accès à des technologies et à des produits médicaux et l’amélioration des systèmes de santé; 3) la prestation d’interventions multisectorielles telles que l’éducation, la nutrition, l’assainissement et l’approvisionnement en eau, en plus du renforcement des systèmes d’établissement des statistiques de l’état civil et d’enregistrement des faits d’état civil. Le MFM appuie les pays dans l’élaboration de cas d’investissement individuel en santé génésique, maternelle, néonatale et infantile pour harmoniser diverses sources de financement avec les priorités nationales en matière de la santé génésique, maternelle, néonatale et infantile. Le MFM utilise d’autres fonds pour la santé génésique, maternelle, néonatale et infantile en versant une subvention équivalente provenant du Fonds d’affectation spéciale du MFM au financement de l’Association internationale de développement (IDA) et de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD). L’établissement de priorités dans la sélection des pays visés par le MFM se fait selon des critères dont les ressources offertes, les besoins, la population et les revenus, l’admissibilité aux prêts de l’IDA et de la BIRD et la capacité d’atteindre les résultats escomptés.

Résultats escomptés 

Les résultats escomptés de ce projet comprennent notamment : 1) un financement plus judicieux et amélioré, axé sur les « meilleurs achats possible » selon les données disponibles (la santé génésique, maternelle, néonatale et infantile, systèmes de santé, multisectoriel); 2) un financement accru provenant de sources intérieures et extérieures; 3) un financement durable accru qui permet aux pays de faire la transition de manière équitable et efficace; 4) une meilleure capacité de suivi des progrès, essentiellement par l’intermédiaire des systèmes d’établissement des statistiques de l’état.

Résultats atteints 

Parmi les résultats obtenus jusqu'à la fin du projet (mars 2020) : 1) 80 % des pays du Mécanisme de financement mondial (MFM) dont le dossier d'investissement a été approuvé ont démontré des améliorations dans les domaines de la santé où le gouvernement national a donné la priorité aux investissements; 2) 27 pays soutenus par le MFM ont utilisé un montant supplémentaire de 1,7 milliard de dollars de la Banque mondiale pour promouvoir la santé reproductive, maternelle, néonatale, infantile et adolescente ainsi que la nutrition; 3) le financement du MFM a permis d'atteindre plus de 294 millions d'utilisateurs de contraceptifs modernes, contribuant ainsi à la prévention de plus de 110 millions de grossesses non désirées. Voici quelques exemples de résultats propres à certains pays : 1) l'Ouganda a connu une augmentation de 60 % des visites de planification familiale pour les adolescents entre 2016 et 2019; 2) dans les régions de Chattogram et de Sylhet au Bangladesh, les visites offrant des conseils en alimentation pour les nourrissons et les jeunes enfants sont passées de 19 % en 2017 à 54 % en 2019; 3) les allocations budgétaires pour la santé au Kenya ont augmenté dans 43 des 47 comtés (91 %) grâce à des réformes de financement importantes menées par le MFM. De 2017 à 2019, tous les comtés ont augmenté leur budget santé à au moins 20 % de leur budget total pour atteindre l'objectif infranational.

Budget et dépenses 


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Pourcentages des pays par secteur
Type de financement Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Type de collaboration Bilatéral
Type d'aide Contributions à des programmes ou fonds à objectif spécifique gérés par des partenaires d'exécution
Date de modification :