Profil de projet — Évaluation intérimaire de l'Agenda pour une action accélérée de l'ONUSIDA

Télécharger le profil de projet :

Aperçu

Aperçu

Évaluation intérimaire de l'Agenda pour une action accélérée de l'ONUSIDA - Aperçu
CA-3-M013769001
32 458 $
ONUSIDA - Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (XM-DAC-41110)
2012-10-30 - 2012-12-31
Fermé
Pays / région • Djibouti (50,00%)
• Zambie (50,00%)
Secteur • Infrastructure et services sociaux divers
Atténuation de l'impact social du VIH/sida (16064) (100,00%)
Marqueur politique • Égalité entre les sexes (objectif principal)
• Questions urbaines (activité non orientée)
• Questions touchant les jeunes (activité non orientée)
• Changement climatique (activité non orientée)
• Développement du commerce (activité non orientée)
• Adaptation au changement climatique (activité non orientée)
• Les TIC comme outils de développement (activité non orientée)
• Désertification (activité non orientée)
• Développement participatif/Bonne gouvernance (activité non orientée)
• Biodiversité (activité non orientée)
• Questions touchant les enfants (activité non orientée)
• Questions touchant les Autochtones (activité non orientée)
• Durabilité de l'environnement (thème transversal) (activité non orientée)
• Questions touchant les personnes handicapées (activité non orientée)
Description et résultats

Description

L’évaluation à mi parcours de l’Agenda pour une action accélérée au niveau des pays en faveur des femmes, des filles et de l’égalité des sexes dans le contexte du VIH du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) étudie les progrès réalisés dans le cadre de la mise en œuvre de l’Agenda. Elle analyse les avancées que l’Agenda a permis de réaliser dans les pays, et elle est axée sur les trois recommandations de l’Agenda, soit : i) générer conjointement des données plus fiables et une meilleure compréhension des besoins précis des femmes et des filles dans le contexte du VIH, et réaliser des interventions prioritaires et adaptées au niveau des pays en matière de lutte contre le sida qui protègent et favorisent le respect des droits des femmes et des filles; ii) renforcer l’application des engagements politiques dans des initiatives élargies et des ressources en faveur de l’établissement de politiques et de programmes qui tiennent compte des droits et des besoins des femmes et des filles dans le contexte du VIH, avec le soutien de tous les partenaires pertinents à l’échelon mondial, national et communautaire; iii) faire la promotion du leadership en faveur d’un environnement favorable qui soutienne et protège les droits fondamentaux des femmes et des filles ainsi que leur autonomisation, dans le contexte du VIH, par l’entremise du renforcement de la sensibilisation et des capacités ainsi que grâce à des ressources adéquates. L’évaluation à mi-parcours offre aussi la possibilité d’apporter des changements pour renforcer la mise en œuvre de l’Agenda à l’avenir. L’examen de mi-parcours comporte des données regroupées au moyen d’une révision sommaire de documents pertinents et d’entrevues réalisées auprès d’intervenants clés et de représentants en mission dans les pays. Le soutien de l’ACDI facilite la collecte d’information dans les missions menées dans les pays. Les représentants de ces missions peuvent donner des exemples concrets des domaines dans lesquels ONUSIDA excelle dans le cadre des interventions qu’elle réalise à l’échelle mondiale, régionale et nationale pour aider les femmes et les filles et pour favoriser l’égalité entre les sexes. Les missions fournissent aussi de la rétroaction au sujet des domaines dans lesquels un travail accru est nécessaire pour mettre en œuvre complètement l’Agenda pour une action accélérée au niveau des pays en faveur des femmes, des filles et de l’égalité des sexes dans le contexte du VIH.

Résultats escomptés

Même si de telles initiatives sont des mécanismes importants pour appuyer la prestation efficace de l’aide au développement du Canada, aucun résultat direct de développement ne leur est attribuable.

Résultats atteints

Des missions ont été réalisées dans deux pays : la Zambie et Djibouti. Le groupe d’évaluation a passé cinq jours dans chaque pays pour bien comprendre comment l’Agenda pour une action accélérée au niveau des pays en faveur des femmes, des filles et de l’égalité des sexes dans le contexte du VIH a été mis en œuvre et quels sont les défis qui restent à relever. Le groupe d’évaluation a ensuite utilisé cette information pour formuler des recommandations sur les mesures correctives à apporter.

Finances

Finances


Budget original 0 $
Décaissements prévus 0 $
Transactions
Date de la transaction Type Valeur
30-10-2012 Engagement 32 458 $
31-10-2012 Déboursé 32 458 $
Pourcentages des pays par secteur
Information reliée

Information reliée

Évaluation intérimaire de l'Agenda pour une action accélérée de l'ONUSIDA - Information reliée
Liens reliés
Site web du partenaire — ONUSIDA - Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida
Divulgation proactive
Affaires mondiales Canada
MFM Enjeux Mondiaux & Développement
Don hors réorganisation de la dette (y compris quasi-dons)
Bilatéral
Contributions à des programmes ou fonds à objectif spécifique gérés par des partenaires d'exécution
Légende

Les cercles colorés indiquent le nombre de points de repère à proximité. D’un simple clic sur le cercle vous changez d’échelle pour accéder à l’information sur les projets.

2 à 9 points de repère 10 à 99 points de repère 100 à 999 points de repère 1 000 à 9 999 points de repère
Point de repère


Note : La Banque de projets donne accès aux données publiées par Affaires mondiales Canada selon le standard de l’Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA). Elle n'est pas conçue pour des fins de rapports officiels, mais pour fournir des renseignements sur les projets internationaux passés et actuels.

Date de modification: